Flash info :

# Culture

Lancement ce jour du 3ème livre de Héribert-Label Elisée ADJOVI : le Journalisme à l’honneur avec Moi, Attaché de Presse…

Moi, Attaché de Presse…, Mes 500 Meilleures Revues de Presse sur 3 Années d’Actualité au Bénin, c’est le 3ème livre en date du Journaliste-Diplomate-Ecrivain, Héribert-Label Elisée ADJOVI, actuel Chef de la Cellule de Communication du Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur. A travers cet ouvrage qui vient après deux autres consacrés à la diplomatie, La diplomatie béninoise à l’ère du changement et Ainsi croît-il, l’auteur rend hommage au journalisme, un métier qu’il exerce depuis deux décennies.

Ce vendredi 25 mars 2016 marque le lancement officiel de l’ouvrage Moi, Attaché de Presse…, Mes 500 Meilleures Revues de Presse sur 3 Années d’Actualité au Bénin, de l’actuel Chef de la Cellule de Communication du Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur, Héribert-Label Elisée ADJOVI. Aux dires de l’auteur, ce livre en deux tomes traite de tous les sujets de la vie nationale qu’il s’agisse des domaines sociopolitiques, économique voire culturel, etc. Ce livre vient consacrer aussi - et ceci n’est pas la moindre des raisons -, 20 années de pratique journalistique tant en presse écrite, à la radio qu’à la télévision. Il est préfacé par notre Ambassadeur près le Saint-Siège, SEM Théodore Comlanvi LOKO, postfacé par notre Ambassadeur à Pretoria, SEM Claude Ruben FASSINOU, avec un vibrant témoignage de mon Cher Ami, l’Ambassadeur Emmanuel OHIN, en poste à Washington.  

A travers ces pages, il nous propose de constater ensemble, entre autres spécificités béninoises, que la politique étrangère de notre pays s’articule autour de quelques principes que sont la recherche de solutions pacifiques dans le règlement des conflits, la promotion de la démocratie et des droits de l’homme, de la paix et de la sécurité internationales, une politique agissante de bon voisinage avec les pays limitrophes, d’intégration sous-régionale et régionale aux fins de parvenir à l’Union africaine. « Vous verrez également que, malgré tous les outils mis en place par le Gouvernement pour impulser le développement et qui connaissent bien des succès, le panier de la ménagère peine encore à ressentir le changement ou encore la refondation, à cause notamment du climat morose des affaires intimement lié à l’autre nœud gordien de la perte de confiance du peuple vis-à-vis de ses élus qu’est la corruption. », dixit Héribert-label Elisée ADJOVI.

Plus généralement, les institutions de la République continuent de refléter le « mal béninois » dont le philosophe Emmanuel MOUNIER parlait déjà dans son célèbre texte quasi prophétique, L’Eveil de l’Afrique noire : « Le Dahomey est le quartier latin de l’Afrique. Mais cet intellectualisme fait de méchanceté et de mesquinerie est de nature à retarder le développement du pays. ». Un ancien Ministre des Affaires Etrangères du Bénin confiait, à une conférence publique, que « Nous n’avons pas encore un Etat, mais nous gérons une administration. » Autrement dit, si nous voulons vraiment nous développer, il va falloir changer le système actuel mis en place depuis 1960, qui ne travaille qu’à nous maintenir dans la dépendance vis-à-vis de l’ « aide au développement ».

A la fin de la lecture de ces 500 revues de presse, l’auteur croit dur comme fer que nous serons d’accord avec lui pour dire que, ces dernières années, le Bénin a connu d’énormes progrès, justement annihilés par cette guerre sans merci que se livrent les acteurs politiques, souvent en faisant fi de la distinction nécessaire à établir entre les questions d’enjeu national et les dossiers de politique interne. Ce fourre-tout indécent, ce mélange des genres a toujours causé du tort au peuple, curieusement complice, consciemment ou inconsciemment, de ce jeu de passe-passe éhonté entre politiciens véreux et parfois mêmes apatrides, au nom du soutien indéfectible au « fils du terroir ». A la vérité, souligne Héribert-Label Elisée ADJOVI, « Les politiques béninoises avant 1972, et celles de février 1990 à ce jour ne sont pas également parvenues à nous sortir de l’ornière ; que dis-je, ne sont pas également vertueuses. Mon intime conviction et je l’ai dit dans l’ouvrage, le changement de politique, mais surtout de méthode est une condition sine qua non pour le développement de notre pays. »

Pour l’auteur de La diplomatie béninoise à l’ère du changement et Ainsi croît-il, le prix le plus important à payer pour le développement du Bénin, à commencer par l’élite, c’est l’amour de la Patrie et du travail bien fait. Et comme l’amour n’est pas de l’ordre de la mécanique, le réarmement moral appelé de tous ne serait qu’un vain mot sans une reconversion des esprits. Car, dira-t-il, « Notre plus grand péché, c’est de faire de l’avoir et du pouvoir une fin en soi, au lieu que ce soit un moyen pour être utile à la société à qui l’on est sensé tout devoir. Point n’est besoin d’un doctorat en stratégie de développement pour comprendre pourquoi le Béninois fait l’hirondelle du printemps à l’étranger, et s’adonne à la prévarication des ressources nationales à l’intérieur. Nous avons tout pour réussir. La crainte de DIEU, c’est tout ce dont nous avons davantage besoin pour aller au développement et pour que le Bénin devienne la Grande Nation qu’il est… en vérité. » Sans doute que cet ouvrage fera date.

 

Culture

Prévue pour avoir lieu ce samedi 9 septembre, la ‘’nuit du styliste africain’’ va révéler les talents des différents stylistes et couturiers africains en général mais aussi et surtout ceux

Prévue pour avoir lieu ce samedi 9 septembre, la ‘’nuit du styliste africain’’ va révéler les talents des différents stylistes et couturiers africains en général mais aussi et surtout ce...

LIRE LA SUITE

PROJET DE PROMOTION DES TALENTS ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DANS LE SECTEUR CULTUREL : un atelier pour valider les résultats des travaux effectués en amont

Réuni en atelier d’échanges et de réflexions, les acteurs intervenant dans le domaine de la culture ont procédé à la validation des curricula et programme de formation des acteurs culturels....

LIRE LA SUITE

Lancement du livre ‘’Notre ami Kérékou’’ : des témoignages attachants sur la personnalité du « Caméléon »

« …je ne suis qu’un des auteurs. Car il s’agit bien d’une œuvre collective, fruit de la contribution d’une quarantaine de personnalités qui ont toutes accepté de me raconter ce qu’ell...

LIRE LA SUITE

Mauvaises prestations et défaillances des services au public : Rafiatou Monrou rappelle à l’ordre les opérateurs Gsm

(Un ultimatum pour désactiver les Sim non enregistrés et baisser les coûts) Invités en urgence à son cabinet, la ministre de l’économie numérique et de la communication n’est pas allée du...

LIRE LA SUITE

Art africain : sur la vague du design africain

Et si le futur du design était africain ? Une nouvelle génération de créateurs du continent noir émerge, qu’on ne saurait réduire à une seule tendance. Autant de réalisations singulières al...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 5317 fois, Ouvrir l'article

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3976 fois, Ouvrir l'article

Libre circulation des biens et personnes dans l’espace Uemoa-Cedeao : un atout pour le développement socio-économique des Etats membres

Avec une population de plus 300 millions d’habitants, les ...

Lu 3859 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3790 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3598 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1774844

Visites sur le site

ligue1
Espace pub