Flash info :

# Actualités Politique

Deuxième tour des élections présidentielles : Lionel Zinsou peut encore étonner

Deuxième tour des élections présidentielles : Lionel Zinsou peut encore étonner

La cour a donné, hier,  les résultats du second tour  de la présidentielle au grand soulagement des Béninois. Les plaintes de Sébastien Ajavon n’a aucunement  fait bouger les positions obtenues au premier tour. Lionel Zinsou conserve la première place avec 27, 80% contre 23,80% pour Patrice Talon. Sébastien Ajavon avec 22,30 % reste en troisième place et en quelque sorte  « faiseur de roi ». Le match n’est donc pas encore joué, et il serait déjà hasardeux de crier victoire à cette étape. Seul contre tous, Lionel Zinsou semble ternir la dragée à son adversaire direct. Le duel sera rude

Chris Yao

Comme Patrice Talon, Lionel Zinsou fut celui qui a le plus essuyé les volées de bois verts,  de la part des autres candidats et d’une certaine opinion très passionnée, zénophobe ou raciste parfois à l’envi dans les propos. C’est de bonne guerre dans une élection. Ce que, d’ailleurs, reproche l’écrivain béninois de notoriété Olympe Bhêly Quenum, dans sa lettre à ses compatriotes, que nous publions dans cette édition. On lui reproche également d’être venu par les mains de Boni Yayi et d’être en sorte un usurpateur de candidature de la mouvance, alors même que la Rupture compte bien des hommes politiques qui  ont fait pendant plusieurs années le chemin du régime et qui ont bénéficié de ses avantages.

Après lui avoir dénié d’être Béninois, malgré sa filiation Zinsou, de guerre lasse, on en vient à le tolérer,  dans le même temps que nombre de Béninois lui font confiance. Tout ce brouhaha, malheureusement , n’ont pas permis d’éclairer davantage  l’opinion,  dans sa grande majorité, sur la consistance et les valeurs du projet de société du candidat Zinsou. Tout s’est passé comme si une cabale était savamment organisée et destinée à l’empêcher de communiquer  librement avec le peuple. Malgré tout cela, comme le font remarquer ses partisans, dont les voix sont à peine audibles sous la pression, Lionel Zinsou a quand même réussi à trouver de la sensibilité auprès d’une bonne partie de cette opinion, au-delà de Cotonou, en venant en tête des tendances publiées par la Cena puis les résultats de la Cour constitutionnelle.

Comme pour les deux  autres candidats les mieux placés, il aura réussi quoique attaqué systématiquement par ses adversaires, à faire d’un  coup d’essai,  un succès. Il reste à bonifier ce résultat au second tour,  et la tâche a priori ne sera pas facile, car ses adversaires redoublent déjà d’ardeur pour étouffer chez ses partisans toute velléité de tenir à nouveau la dragée haute à ses détracteurs.

Dans le camp adversaire réuni dans la coalition dite de la Rupture on lui promet déjà une sanction, un échec cuisant, fondant leur argumentaire sur un jugement arithmétique mécanique. Selon eux,  Lionel Zinsou ayant eu environ 28% au premier tour ne peut se prévaloir guère que de 30% des électeurs. Alors que,  tous réunis, les candidats de la rupture formeraient une masse compacte de 70% de l’électorat. Un calcul bien arithmétique et mécanique qui ignore les autres impondérables, comme la révision des attitudes et de la vision des électeurs potentiels au second tour, le fait aussi que les consignes de votes ne sont pas automatiquement réalisables. Une nouvelle coalition non formalisée peut-elle compter sur la totale fidélité du conglomérat de militants et de sympathisants ayant voté pour un candidat, que rien ne lit formellement à la coalition, et qui peuvent,  pour des raisons personnelles ou plusieurs autres considérations,  refuser de suivre la consigne de leur candidat ? Tout reste donc dans l’expectative et il est hasardeux de prévoir déjà l’échec irrémédiable à un candidat. Sur cette hypothèse on peut avancer, vu la prouesse de Lionel Zinsou, qu’il peut encore étonner.

Actualités Politique

Assemblée nationale : Jean-Marie Le Guen et des parlementaires Français au cabinet de Me Houngbédji

A la tête d’une délégation comprenant des députés, d’un Conseiller du Premier Ministre Français, d’un représentant du Ministre Français des affaires étrangères et de l’Ambassadrice d...

LIRE LA SUITE

Assemblée nationale: Aké Natondé crée le groupe parlementaire « Bénin uni et Solidaire »

Les députés ont tenu hier 17 mai 2016 une séance plénière au Palais des Gouverneurs à Porto-novo. Elle a enregistré la déclaration de naissance du groupe parlementaire dénommé « Bénin Uni...

LIRE LA SUITE

Crise du système partisan béninois : les axes possibles d’une réforme

Après l’installation par le chef de l’Etat, vendredi dernier, des membres de la commission, chargée de lui faire des propositions de réformes politiques et institutionnelles, il est opportun de...

LIRE LA SUITE

Propositions de réformes politiques et institutionnelles : ce que la commission doit éviter

 Lentement    et   sûrement, le   chef   de   l’Etat, Patrice  Talon  et   son     gouvernement    s’activent    pour  traduire   dans   les   actes  les   ré...

LIRE LA SUITE

Patrice Talon après la rencontre de Paris: Coup d’essai ou coup de maître ?

Trop tôt pour en juger. Au niveau de la démarche, il ne pouvait en être autrement. C’est un classique et l’ancienne métropole reste un carrefour incontournable et cela s’appelle du réalisme...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 5288 fois, Ouvrir l'article

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3968 fois, Ouvrir l'article

Libre circulation des biens et personnes dans l’espace Uemoa-Cedeao : un atout pour le développement socio-économique des Etats membres

Avec une population de plus 300 millions d’habitants, les ...

Lu 3807 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3779 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3591 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1769164

Visites sur le site

ligue1
Espace pub