Flash info :

# Internationales

Côte d’Ivoire : Aqmi revendique l’attaque de Grand Bassam, au moins 22 morts dont des Béninois

Un groupe d'assaillants armés de fusils d'assaut a mené dimanche dans la ville de Grand Bassam une attaque revendiquée peu après par Aqmi. Un bilan encore provisoire fait état d'au moins 22 morts dont 14 civils et 2 membres des forces de sécurité.

Selon les premiers témoignages, au moins dix personnes armées de Kalachnikov ont tiré des rafales à plusieurs endroits le long de la plage, dimanche 13 mars, dans la ville touristique et balnéaire de Grand Bassam, un haut lieu de villégiature pour les Ivoiriens plutôt aisés et de nombreux expatriés.

« Vers 13h30, nous étions à la Terrasse de la Madrague quand nous avons entendu plusieurs rafales de tirs. Les personnes qui tiraient le faisaient tout le long de la plage en se dirigeant vers l’hôtel l’Etoile du Sud », a confié à Jeune Afrique, un restaurateur qui a requis l’anonymat. 

 

Alassane Ouattara sur place

Alassane Ouattara, qui s’est rendu sur place, a fait état de 22 morts, dont 14 civils et 2 militaires ; 6 assaillants ont été tués au cours de la riposte des autorités. Il y aurait aussi 22 blessés dont 2 civils et 3 membres des forces de sécurité. Selon le chef de l’Etat, les assaillants étaient répartis en deux groupes et les forces spéciales ont commencé à intervenir dès 13h15. « Nous continuons de prendre toutes les mesures nécessaires pour sécuriser le pays pour éviter ce genre de situation », a-t-il déclaré.

Selon SITE, organisation américaine qui surveille les sites internet islamistes, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l’attaque. Le mode opératoire des assaillants ressemble du reste très fortement à celui d’une attaque terroriste. Il s’agit de la première de ce type en Côte d’Ivoire, et elle rappelle celle d’un hôtel à Sousse en Tunisie, qui avait fait 38 morts le 26 juin 2015. 

 

« Nous avons évité le pire », selon Hamed Bakayoko

Plusieurs témoignages faisaient état dans l’après-midi de nombreux corps étendus sur les lieux de l’attaque. Il y aurait également eu une brève prise d’otage à l’Etoile du Sud. Interrogée par Jeune Afrique, une employée de cet hôtel raconte qu’elle a vu des « hommes noirs » qui ont crié « Allah akbar », confirmant d’autres témoignages.

« Notre pays est une cible depuis quelques années », a expliqué sur les ondes de la télévision nationale Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de l’Intérieur. « Il y a dix jours que nous avons mis en place un processus de simulation de ce type de situations. Nous sommes intervenus très rapidement et avons évité le pire car cette plage est fréquentée par 500 à 1000 personnes chaque jour. Nous allons continuer à renforcer tous les systèmes de surveillance que nous avons mis en place. Nous avons plus de 100 sites sous surveillance depuis trois mois. Les premiers éléments montrent que les assaillants sont venus avec des armes dans leurs sacs pour nous surprendre. Nous avons déjà déjoué un certain nombre de tentatives importantes. Nous demandons la vigilance de tout le monde. »

Selon le ministre, les victimes de l’attaque terroriste de dimanche sont de nationalité béninoise, burkinabé, camerounaise, allemande, française et ivoirienne.

(Jeune Afrique)

Internationales

28ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine à Addis-Abeba (Ethiopie)

Le fort taux de croissance enregistré en Afrique n’a pas amélioré les conditions de vie des populations   Aline ASSANKPON Démarré ce lundi 30 janvier 2017 à Addis-Abeba (Ethiopie), les tr...

LIRE LA SUITE

Elaboration du schéma de développement de l’Uemoa: le Bénin accueille la deuxième étape du processus

Le mécanisme d’élaboration du Schéma de développement de l’espace régional (Sder) de l’Uemoa a amorcé sa deuxième phase par un atelier de trois jours, démarré le lundi 7 novembre dernie...

LIRE LA SUITE

Le progrès de la gouvernance en Afrique au cours des dix dernières années est freiné par la détérioration enregistrée en matière de sécurité et état de droit, selon la Fondation

Près des deux tiers des citoyens africains vivent dans un pays où sécurité et état de droit se sont dégradés au cours des dix dernières années Londres, le 3 octobre 2016 – Le dernier I...

LIRE LA SUITE

EXCLUSIF. Interview à Federica Mogherini, Haute Représentante de l'Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

  Le Calame (Mauritanie), Sud Quotidien (Sénégal), Les Echos (Mali), Le Nouveau Républicain (Niger), Le Pays (Burkina Faso), L’Autre Quotidien (Bénin), Mutations (Cameroun), Le Confident (Rép...

LIRE LA SUITE

Les scrutins à la place des armes : les élections en Afrique favorisent-elles une alternance au pouvoir ?

Pourquoi prendre la peine de voter ? Partout dans le monde, lorsque les électeurs vont aux urnes, c’est parce qu’ils ont l’occasion de choisir, parmi les candidats en lice, les dirigeants qui ...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3515 fois, Ouvrir l'article

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 3474 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3288 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3209 fois, Ouvrir l'article

«Le Parlement du Rire» à l’écran demain : CANAL+ vous fera rire avec les meilleurs humoristiques africains

Le groupe Canal + lance en exclusivité ce 30 Janvier 2016, ...

Lu 2996 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1460742

Visites sur le site

ligue1
Espace pub