Flash info :

# Invité

LE GENIE EST UNE LONGUE EXPERIENCE

Sur la scène sociopolitique béninoise, un homme illustre cette caractérisation, en relation avec le prochain scrutin présidentiel.

 

Mon intuition et ma raison me dictent que le candidat apte à se hisser à la hauteur de l'enjeu qui nous confronte, aujourd'hui et demain, c'est Pascal Irénée KOUPAKI. En quoi et Pourquoi ?

Suivez mon regard. Je m'en expliquerai plus loin.

Mais avant cela, une mise au point synoptique s'impose sur la nature de l'Enjeu sociétal qui préoccupe tous les esprits en ce moment. Que Le Bénin soit à la croisée des chemins est une lapalissade ! Les opinions sont toutes concordantes : le pays souffre d'une crise profonde, multiforme.

Notamment, une crise de CONFIANCE : déficit de confiance entre les gens, entre les populations et les institutions, entre la classe politique et un Exécutif prépondérant. On est mal à l'aise et l'homme Béninois perd confiance en lui-même et s'interroge sur l'avenir, en quête de repères.

La question de fond pour notre survie est alors celle-ci : « vers quelle société aspirons- nous au Bénin? », « Une société de méfiance ou une société de confiance ? ».

Ensuite, la crise POLITIQUE. Les acteurs politiques démissionnent, incapables, par exemple, de désigner en leur sein, des candidats à la Présidentielle de Février 2016, optant ainsi de se décharger sur des hommes d'Affaires, niant de ce fait, leur responsabilité constitutionnelle d'animer la vie politique.

Ce faisant, les partis politiques versent dans trois erreurs, toutes déroutantes : des erreurs politique, stratégique et éthique. Nous assistons, atterrés, à une pléthore scandaleuse de candidatures à la Présidentielle, qui appelle l'impérative nécessité d' une profonde et urgente réforme du système partisan.

Crise de GOUVERNANCE enfin, avec la dégradation de l'autorité de l'Etat, le non- respect de la règle ou de la norme, l'impunité, la corruption et ses corollaires dévastateurs. L'exemplarité, le leadership, la méthode, la discipline sont absents de la gestion de la chose publique.

Pour reprendre une métaphore, le Train Bénin s'essouffle ; il faut remettre le pays sur les rails. Cette reprise en main, sur la base de nouveaux paradigmes, doit ouvrir la voie au progrès économique et social. Nous aspirons ainsi avoir un Chef à la hauteur de la complexité de l'Enjeu, un Chef qui sort des sentiers battus et s'arme d'audace pour emprunter une voie nouvelle : celle des Réformes hardies, exigeantes, portées par la discipline, dans un élan de participation active avec les populations.

Face à ce redoutable enjeu, seule une figure CAPABLE, c.à.d. d'une grande expérience, pourrait répondre au défi. Un leader holistique, alliant la compétence à l'éthique, et qui répond à cette acception de la POLITIQUE définie comme ' la culture du BIEN au service exclusif du peuple pour son épanouissement et son accomplissement'.

L'INTERET DE L'EXPERIENCE ? Le Chef, une fois aux commandes, n'a pas á chercher ses marques et perdre ainsi du temps. Rôdé à la chose publique, il sait sur quelle touche de clavier agir pour faciliter la prise de décision et faire progresser l'action. Pascal Irénée KOUPAKI incarne, de notre point de vue, ce gouvernant capable. C'est un homme qui innove, crée et invente. Lisez la trilogie de son Projet de Société : LE BENIN APPRENANT, ENTREPRENANT, INNOVANT.

On a qualifié l'Expérience, la haute Expérience comme ressortissant du Génie. Ce n'est pas exagéré. Et surtout quand l'Expérience est évaluée, intériorisée, passée aux fourches caudines de la Conscience pour tirer le vrai du faux. En effet, après son départ de l'Exécutif, l'homme a réfléchi et médité sur son vécu gouvernemental et tiré des enseignements. Son Livret Bleu, signé en son temps, est le produit de ses méditations intérieures. Livret dont il a approfondi le contenu, lequel a débouché sur le concept de la « Nouvelle Conscience », fondement de son action citoyenne et politique.

M. Koupaki est un homme d'une grande expérience, nationale et internationale.

Très bon technocrate, planificateur hors pair, il a la maîtrise de la complexité des problèmes de développement et des finances publiques. Il se qualifie lui-même de 'politique atypique' ayant acquis la 'fibre politique', non pas au travers d'un militantisme classique, mais par osmose, avec d'éminents et expérimentés politiques, surtout en Côte d'Ivoire, du temps du Premier Ministre Alassane Ouattara et du Feu Président Félix Houphouët-Boigny.

Sa proximité avec les hautes autorités du FMI l'a exposé à un apprentissage qui, certes est économique, mais aussi requiert prospective et vision, de l'ordre du politique.

Rappelons que la Fonction Présidentielle est essentiellement Politique. L'habit du Chef de l'Etat et la sacralité de la Fonction créeront l'organe dont l'opinion réclame, à cor et á cri, la restauration de son anoblissement. Une réforme institutionnelle urgente. La personnalité même de Pascal Koupaki qui, progressivement, s'est formé et se révèle un homme d'Etat, fera le reste.

 

Stanislas KPOGNON, ANCIEN MINISTRE

 

Invité

70 ans de votre Hebdomadaire catholique « La Croix du BEnin » : le Directeur de publication Crépin Magloire Acapovi en parle

Dans cette interview exclusive sur les 70 ans du Journal « La Croix du Bénin » le Directeur de publication, le Père Crépin Magloire Acapovi, tout en exhortant les lecteurs et lectrices de même q...

LIRE LA SUITE

Etat des lieux du secteur minier au Bénin : rendre notre code minier national plus attractif pour les investisseurs

Du 19 au 20 janvier 2017, s’est tenu au Centre de Formation Professionnelle et de Perfectionnement de la Communauté Electrique du Bénin à Abomey-Calavi, un atelier sur la révision du code minier...

LIRE LA SUITE

Entretien exclusif avec Moise Katumbi

« J’ai un rêve : rendre au Congo son honneur perdu » La République démocratique du Congo n’est-il pas menacée de chaos enfermé dans un vaste territoire riche, mais pauvre et d’une ins...

LIRE LA SUITE

Lionel Zinsou a cœur ouvert sur RFI : « … A l’appel, je ne déroberai pas… »

L'INTERVIEW RFI EN INTÉGRALITÉ Il ne s'est pas beaucoup exprimé depuis sa défaite à la présidentielle du Bénin, en mars dernier, face à Patrice Talon. Aujourd'hui, Lionel Zinsou revient à so...

LIRE LA SUITE

Carte blanche à …. Emile Derlin Zinsou

 « A l’époque, un Français qui travaillait en Afrique –même s’il est le dernier des imbéciles - gagnait plus que le plus brillant des Africains de son service. C’est inacceptable ! »...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3515 fois, Ouvrir l'article

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 3474 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3288 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3209 fois, Ouvrir l'article

«Le Parlement du Rire» à l’écran demain : CANAL+ vous fera rire avec les meilleurs humoristiques africains

Le groupe Canal + lance en exclusivité ce 30 Janvier 2016, ...

Lu 2996 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1460801

Visites sur le site

ligue1
Espace pub