Flash info :

# Actualités nationales

Hépatites B et C : les conseils du professeur Kogblévy Aziadomè

Hépatites B et C : les conseils du professeur Kogblévy Aziadomè

Les hépatites B et C sont des maladies à virus qui affectent de nombreuses personnes au Bénin comme ailleurs. Aujourd’hui, ces maladies qui, en réalité, se définissent comme une inflammation du foie se traitent et se guérissent. Le Pr Koblévy Aziadomè, Directeur Exécutif de l’Institut de Recherche en Naturothérapie (IRENA), spécialisé dans le traitement des hépatites à partir des produits naturels donne des explications sur la chaine de télévision nationale (ORTB).

 

Eléonore Djegui

Au Bénin, les hépatites B et C sont les plus fréquentes parmi la multitude qui existent. Au niveau de l’Institut de Recherche en Naturothérapie (IRENA), qui a également son annexe dans le septentrion, le taux de prévalence de l’hépatite enregistré tourne autour de 25% à 30% pour l’hépatite B et de 2 à 3% pour le C. Selon Aziadome Kogblévy, la zone de l’Afrique au sud du Sahara jusqu’à l’Afrique du Sud-Est représente une zone endémique des hépatites. Mais contrairement à l’hépatite B, l’hépatite C ne pose pas de problème de santé publique au Bénin.

 

Manifestation de l’hépatite

D’une manière générale l’hépatite est une maladie silencieuse. Elle est asymptomatique. Le virus séjourne dans l’organisme à vie et ne part pas de lui-même. Néanmoins, on note chez la personne infectée une faiblesse de la vue, des maux de tête, des courbatures, des douleurs dans le dos, au niveau des épaules, une bouche amère ou acide voire salée, des picotements, des urines qui changent de couleur passant du jaune au café ou coca cola, la constipation ou la diarrhée, des maux de ventre notamment chez la femme, des douleurs au niveau de la poitrine. Dépistée tôt et bien traitée la guérison est assurée.

Par contre, l’espoir est perdu au stade terminal. La maladie, se manifeste alors par une cirrhose de foie ou un cancer de foie. Le foie qui est le siège de la vie et qui contrôle  19 maladies sur 20 est totalement détruit. « La cirrhose du foie, lorsqu’elle n’a pas encore atteint un niveau très élevée le patient peut s’en sortir. Mais le cancer du foie a pour seul remède la transplantation du foie et cela coûte des yeux de la tête. Le travail que nous faisons est de tout faire pour que les patients n’arrivent pas à la phase finale de la maladie » explique le Pr Aziadomè.

 

Mode de transmission

En plus des trois modes de transmission du Vih/Sida que sont le sexe, la mère à l’enfant et le sang, l’hépatite compte en plus cinq autres. Ce sont la salive, les boutons purulents, la sueur, les urines, les selles. Les mouches sont les vecteurs du virus de l’hépatite d’où il est important de protéger les aliments pour éviter que les mouches s’y posent. « Il est difficile de dire ou d’affirmer la manière par laquelle la maladie se contracte. » fait savoir Dominique Koussémou, un ressuscité. En effet, victime de l’hépatite B Dominique en est guéri suites aux traitements suivis chez le Naturothérapeute Koblévy Aziadomè. « J’étais presque impuissant. Je ressentais la fatigue. Mes articulations craquaient. A un moment donné je ne pouvais même plus marcher. Je  vomissais du sang. J’ai perdu beaucoup de kilos et les gens pensaient à un envoûtement. Pendant un à deux mois mon entourage et moi soupçonnions le paludisme. J’ai fais plusieurs examens pour  savoir de quoi je souffrais. J’ai dépensé plus de six cent mille francs dépensés dans les analyses… » témoigne-t-il. Selon le Pr Kogblévy Aziadomè, l’hépatite B est 50 à 100 fois plus contagieuse que le virus du sida. Il y a des endroits, aujourd’hui, où le taux d’infection de l’hépatite B, C est élevé (60%). C’est le cas des Etablissements Scolaires, des Collèges d’Enseignement Général (CEG).

 

Traitement

 « Les hépatites virales B et C ont pratiquement les mêmes symptômes que le paludisme, la fièvre typhoïde qu’on connaît très bien » affirme le Naturothérapeute pour qui, il est difficile de mettre au point un traitement si on ne connait pas la maladie. Pour ce faire, le dépistage est conseillé. Bien qu’il existe  des médicaments (les antitoxines) pour traiter les hépatites B et C, le Pr Aziadomè met un accent particulier sur l’alimentation. « C’est par l’alimentation qu’on peut sauver le malade » souligne t-il. Au bout de 28 jours de traitement bien suivi les symptômes de la maladie sont guéris, rassure le Naturothérapeute. Il conseille d’observer une bonne hygiène alimentaire parce qu’il est possible de guérir complètement des hépatites B et C. Toutefois, cela exige un régime alimentaire rigoureux.

Il est important de manger beaucoup de fruits, d’éviter l’alcool, les sucreries. Les boissons sucrées et leurs dérivées sont mauvais pour le cerveau, le cœur, le foie, les reins. De même que les huiles parce qu’elles sont très difficiles à digérer par le foie. Le foie n’arrive pas à épurer le sang de tous les poisons qui s’y trouvent emmagasinés. C’est pourquoi, un bon régime alimentaire sauve de l’hépatite. La consommation de l’eau à jeun les matins est une solution pour nettoyer le foie et uriner beaucoup. Mais ce n’est pas suffisant. « Si le foie n’est pas en bonne santé une partie des toxines va dans le cerveau et cause d’autre problèmes de santé » fait-il savoir.

 

(Insérer photo Aziadomè)

 

Actualités nationales

Conférence de presse conjointe des ministres des enseignements primaire et secondaire : la rentrée des classes aura bien lieu le 18 septembre prochain

Le ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle et son homologue des enseignements maternel et primaire ont donné ce lundi 04 septembre, une conférence de pr...

LIRE LA SUITE

Conférence de presse conjointe des ministres des enseignements primaire et secondaire : la rentrée des classes aura bien lieu le 18 septembre prochain

Le ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle et son homologue des enseignements maternel et primaire ont donné ce lundi 04 septembre, une conférence de pr...

LIRE LA SUITE

Assemblée nationale : la deuxième législature du parlement des jeunes installée ce jour

Après un processus rigoureux de sélection, les 85 nouveaux jeunes parlementaires retenus seront installés ce jour au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo. Cette cérémonie marquera le début de la...

LIRE LA SUITE

Le troisième numéro des « DEBAT ECOLO » : L’ANCP éclaire les journalistes sur la gestion des inondations

Le troisième numéro du « DEBAT ECOLO », du Réseau des Journalistes du Bénin sur les Catastrophes Naturelles (RJBCN), a eu pour invité le jeudi 31 Aout 2017, à la  Maison des Média, Aristide ...

LIRE LA SUITE

3ème congrès de l'Association des Biologistes médicaux du Bénin : ensemble pour sortir le sous secteur de l'ornière

Les biologistes  médicaux béninois ensemble pour une meilleure visibilité de leur profession. Après son 2ème  congrès en Août 2015,  à Cotonou,  l'Association des Biologistes Médicaux du ...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3515 fois, Ouvrir l'article

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 3494 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3295 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3210 fois, Ouvrir l'article

«Le Parlement du Rire» à l’écran demain : CANAL+ vous fera rire avec les meilleurs humoristiques africains

Le groupe Canal + lance en exclusivité ce 30 Janvier 2016, ...

Lu 2998 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1462847

Visites sur le site

ligue1
Espace pub