Flash info :

# Actualités nationales

Sanctions à l’encontre de certains de ses fonctionnaires : la hiérarchie de la Police réaffirme leur caractère légal

Sanctions à l’encontre de certains de ses fonctionnaires : la hiérarchie de la Police réaffirme leur caractère légal

Pas de punitions arbitraires à la Police. La hiérarchie policière a tenu à faire cette mise au point relativement aux récentes sanctions infligées à plusieurs chefs d’unité ou de service  à la Police nationale.L’éclairage a été donné lorsd’une rencontre avec les professionnels le vendredi dernier, à la Direction de le Police nationale.

Modeste SylverDossou

Une explication dans la forme sous la haute présence de nombreux officiers ; c’est bien la preuve que l’événement a suscité bien des incompréhensions. Etienne da Matha, directeur des ressources humaines de la police nationale, Mathias Aguédémessi, directeur des études, de la réglementation et du contentieux, Omer Nahum, Inspecteur général adjoint des services de police et Stanislas Ayèni, secrétaire général et porte-parole de la police nationalefurent les principaux animateurs de ce point de presse d’éclairage.

Se fondant sur l’article 90 du décret n°2016-137 de mars 2016 portant statuts particuliers des corps des personnels de la police nationale, le commissaire divisionnaire de police, Stanislas Ayèni, a indiqué que 'tous les fonctionnaires de la police nationale en position d’activité sont astreints au port de l’uniforme’’. Toutefois, il souligne que descirconstancesatténuantes sont accordées aux chefs d’unité ou de service dans des conditions précisées par le même décret. Certains fonctionnaires, durant leur temps d’affectation à un service dépendant des renseignements généraux, de la surveillance du territoire, des voyages officiels, de la police judiciaire et de certaines unités spécialisées, peuvent être dispensés temporairement du port de l’uniforme.

Des explications pour expliquer qu’aucun point d’ombre ne subsiste dans l’application de la loi à l’encontre des présumés fautifs ; les textes ayant été respectés, il est donc inconcevable de parler d’acharnement quelconque ou de sanctions arbitraires, selon les conférenciers. Toutefois, des voies de recours existent pour tout fonctionnaire qui estime que les sanctions à lui infligées ne sont pas proportionnelles à la faute commise ou qu’il n’y a pas du tout de faute. ’’Il peut donc prendre par ces voies de recours pour se faire rétablir dans ses droits’’, a laissé entendre le commissaire Ayèni. A la fin, Etienne Da-Matha, directeur des ressources humaines de la police nationale a inviter les hommes des média à veiller aux différentes fonctions de la parole avant de leur demander de travailler main dans la main avec l’administration policière.

Actualités nationales

Conférence de presse conjointe des ministres des enseignements primaire et secondaire : la rentrée des classes aura bien lieu le 18 septembre prochain

Le ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle et son homologue des enseignements maternel et primaire ont donné ce lundi 04 septembre, une conférence de pr...

LIRE LA SUITE

Conférence de presse conjointe des ministres des enseignements primaire et secondaire : la rentrée des classes aura bien lieu le 18 septembre prochain

Le ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle et son homologue des enseignements maternel et primaire ont donné ce lundi 04 septembre, une conférence de pr...

LIRE LA SUITE

Assemblée nationale : la deuxième législature du parlement des jeunes installée ce jour

Après un processus rigoureux de sélection, les 85 nouveaux jeunes parlementaires retenus seront installés ce jour au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo. Cette cérémonie marquera le début de la...

LIRE LA SUITE

Le troisième numéro des « DEBAT ECOLO » : L’ANCP éclaire les journalistes sur la gestion des inondations

Le troisième numéro du « DEBAT ECOLO », du Réseau des Journalistes du Bénin sur les Catastrophes Naturelles (RJBCN), a eu pour invité le jeudi 31 Aout 2017, à la  Maison des Média, Aristide ...

LIRE LA SUITE

3ème congrès de l'Association des Biologistes médicaux du Bénin : ensemble pour sortir le sous secteur de l'ornière

Les biologistes  médicaux béninois ensemble pour une meilleure visibilité de leur profession. Après son 2ème  congrès en Août 2015,  à Cotonou,  l'Association des Biologistes Médicaux du ...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 5591 fois, Ouvrir l'article

Libre circulation des biens et personnes dans l’espace Uemoa-Cedeao : un atout pour le développement socio-économique des Etats membres

Avec une population de plus 300 millions d’habitants, les ...

Lu 4334 fois, Ouvrir l'article

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 4120 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3913 fois, Ouvrir l'article

Développement des chaines de valeur soja au Bénin : le projet ¨ProSeSS¨ officiellement lancé

La filière production et commercialisation du Soja connaît...

Lu 3821 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1871596

Visites sur le site

ligue1
Espace pub