Flash info :

# Actualités nationales

Finances publiques : la Côte d'Ivoire et le Benin devraient débuter en septembre avec les émissions d'obligations synthétiques, et non plus le Sénégal

Finances publiques : la Côte d'Ivoire et le Benin devraient débuter en septembre avec les émissions d'obligations synthétiques, et non plus le Sénégal

Les émissions d’obligations synthétiques, annoncées en février 2017, avec comme émetteur initial le Sénégal, sont maintenues pour le troisième trimestre de 2017 (septembre), a-t-on appris de l'Agence UMOA-Titres, l'instance en charge d'accompagner les Etats membres de l'UEMOA dans les émissions et la gestion des titres publiques.

Au mois de mars 2017, des responsables de cette agence avaient confié à Ecofin que les préparatifs des opérations, liées à l'émission de ces titres par le Sénégal, n'avaient pas débouché sur un accord. En revanche, les choses ont bien avancé avec la Côte d'ivoire et le Benin, qui sont annoncés sur ce segment.

« Les obligations synthétiques présentent un intérêt certain pour tous les types d’investisseurs qui peuvent souscrire aux titres proposés, par l’intermédiaire des SVT, l’émission se faisant par adjudication ciblée », explique Mac-Davies Anouma, le responsable chez UMOA-Titres de la communication et des relations avec les investisseurs.

Les volumes et la valeur de ces titres synthétiques qui seront proposés, n'ont pas encore été rendu publics. Mais au total, pour le troisième trimestre qui a déjà débuté, les pays membres de l'UMOA, devraient émettre pour 778 milliards de FCFA de titres publics, dont 134 milliards de FCFA en bons du trésor et 644 milliards de FCFA en obligations du trésor.

Une information importante : la Côte d'Ivoire et le Sénégal, les deux gros acteurs du marché obligataire de cette sous-région, devrait réduire leur niveau de sollicitation. « Le Sénégal et la Côte d'Ivoire vont effectivement beaucoup moins solliciter le marché sur la fin de l’exercice 2017, compte tenu du succès des Eurobonds réalisés par ces deux Etats sur les marchés internationaux. Dans un souci de maîtriser leur endettement et de garder une dette soutenable, ils ont décidé de réduire leurs interventions sur le marché régional des titres publics », précise Mr Anouma.

Selon Daouda Sembene, le DG de la Comptabilité Publique et du Trésor du Sénégal, elles permettront d'améliorer les offres d’émissions sur plusieurs maturités, et contribueront à apporter une réponse aux insuffisances des emprunts obligataires classiques.

Parmi ces insuffisances, on relève que la mise sur le marché des obligations avec des maturités longues, exclut les investisseurs dont l’horizon d’investissement s’inscrit sur le court terme, réduisant ainsi la capacité du marché à absorber des volumes importants d'émissions.

Corrélativement, on note aussi que les modalités de remboursement par amortissement, qui sont pratiquées actuellement, renchérissent le coût de la dette, réduisent la durée de vie des titres émis et ne favorisent pas une bonne dynamique des échanges sur le marché secondaire.

Les caractéristiques et le fonctionnement de ce nouveau type de produits financiers devront être précisées par l'agence UMOA-Titres. Très largement utilisés sur des marchés où l'objectif de la politique monétaire est la maitrise de l'inflation, il sera intéressant de voir comment ces produits fonctionnent dans le cadre d'un objectif de stabilité de la monnaie.

Le marché secondaire des titres publics dans l’espace UMOA, tout comme dans l’espace jumeau de l’Union Monétaire d’Afrique Centrale, se caractérise par une faible liquidité. Les investisseurs, très souvent, conservent leurs titres jusqu’à l’arrivée de la maturité. En 2016, même si le volume des titres publics échangés sur le marché secondaire a évolué dans l’UMOA, il est demeuré assez faible (475 milliards de FCFA), comparé à un encours global (plus de 9736 milliards de FCFA, eurobonds compris). (Ecofin)

UMOA-TITRES 

RESULTATS DE L’ADJUDICATION CIBLEE DES OBLIGATIONS ASSIMILABLES DU TRESOR DU BENIN  (Communiqué de presse) 

L’Agence UMOA-Titres (AUT), en collaboration avec la Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), organise ce Mardi 25 juillet 2017, à la demande de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique du Bénin, l’émission des Obligations Assimilables du Trésor à 5 ans pour un montant de 60 milliards en partenariat avec les Spécialistes en Valeurs du Trésor du Bénin. 

Cette opération s’inscrit dans le cadre de l'exécution du programme d'émissions de titres publics du Bénin. L’appel d’offres, lancé le 18 juillet 2017, suivant un système d’enchères à prix multiples, a enregistré les résultats ci-dessous : 

Résultats de l’émission Montant global des soumissions : 

65 430 770 000,00 Montant retenu : 65 430 770 000,00

Prix Marginal : 9 850,0000

Rendement Moyen Pondéré : 6,5074 %

Prix Moyen Pondéré : 9 850,0000

Nombre soumissions : 14

Nombre Participants : 6

Taux de Couverture : 109,05%

Taux d'absorption : 100% 

L’Agence remercie, au nom du Trésor Public du Bénin, l'ensemble des investisseurs et les SVT du Bénin pour la confiance renouvelée et le soutien constant aux initiatives de financement des actions de développement dans l'Union. Fait à Dakar, le 25 juillet 2017 Le Directeur de l'Agence UMOA-Titres. (Source : AUT) 

Adrien DIOUF 

 

 

 

 

 

Actualités nationales

Conférence de presse conjointe des ministres des enseignements primaire et secondaire : la rentrée des classes aura bien lieu le 18 septembre prochain

Le ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle et son homologue des enseignements maternel et primaire ont donné ce lundi 04 septembre, une conférence de pr...

LIRE LA SUITE

Conférence de presse conjointe des ministres des enseignements primaire et secondaire : la rentrée des classes aura bien lieu le 18 septembre prochain

Le ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle et son homologue des enseignements maternel et primaire ont donné ce lundi 04 septembre, une conférence de pr...

LIRE LA SUITE

Assemblée nationale : la deuxième législature du parlement des jeunes installée ce jour

Après un processus rigoureux de sélection, les 85 nouveaux jeunes parlementaires retenus seront installés ce jour au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo. Cette cérémonie marquera le début de la...

LIRE LA SUITE

Le troisième numéro des « DEBAT ECOLO » : L’ANCP éclaire les journalistes sur la gestion des inondations

Le troisième numéro du « DEBAT ECOLO », du Réseau des Journalistes du Bénin sur les Catastrophes Naturelles (RJBCN), a eu pour invité le jeudi 31 Aout 2017, à la  Maison des Média, Aristide ...

LIRE LA SUITE

3ème congrès de l'Association des Biologistes médicaux du Bénin : ensemble pour sortir le sous secteur de l'ornière

Les biologistes  médicaux béninois ensemble pour une meilleure visibilité de leur profession. Après son 2ème  congrès en Août 2015,  à Cotonou,  l'Association des Biologistes Médicaux du ...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3515 fois, Ouvrir l'article

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 3494 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3295 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3210 fois, Ouvrir l'article

«Le Parlement du Rire» à l’écran demain : CANAL+ vous fera rire avec les meilleurs humoristiques africains

Le groupe Canal + lance en exclusivité ce 30 Janvier 2016, ...

Lu 2998 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1462837

Visites sur le site

ligue1
Espace pub