Flash info :

# Actualités nationales

DEPLACEMENT DE LA GENDARMERIE D’AKODEHA POUR AGATOGBO Le préfet Zinsou et le maire : Pascal Hèssou créent des tensions au sein des populations.

DEPLACEMENT DE LA GENDARMERIE D’AKODEHA POUR AGATOGBO Le préfet Zinsou et le maire :   Pascal Hèssou  créent des tensions au sein des populations.

(Ils préparent déjà le terrain pour les siens)

Depuis longtemps, le gouvernement a décidé de la création d’un poste avancé de la gendarmerie nationale à Akodéha. Après  les réformes engagées par le gouvernement du nouveau départ dans ce secteur,l’unité de la gendarmerie de Comé a été effectivement délogée pour Akodéha. Contre attente, cette unité a été de nouveau transférée à Agatogbo dans l’arrondissement du maire de la ville de Comé Pascal Houèssou. Cette décision verbale qui vient annule le décret du chef de l’état prête à confusion. Pourquoi c’est en absence du premier magistrat sur le territoire nationale que  l’incident a été crée ?  Connaissant la couleur politique  du  maire de la ville Pascal Houèssou et celle du préfet du préfet  Komlan Zinsou, n’est –il pas des orientations politiques ?  Le président de la république doit prendre ces dispositions et mettre fin à la récréation.

Marturin Codo Rég Mono Couffo Pour qui connait bien la commune de Comé, l’arrondissement d’Akodéha est bien situé pour habiter le poste de la gendarmerie.  Lorsqu’on sait que cette localité, il ya un nid de volets  en provenance du pays voisin  surtout du Nigéria et des grandes villes des autres pays voisins. Vu  sa superficie, la  création  d’une unité du genre vient couper  à  tous désordres. Après trois mois environs  d’activités dans l’enceinte  de l’arrondissement, il était envisagé de loger les éléments de la gendarmerie dans les locaux de l’ONG bon fontaine bien situé au bord de la voix en allant à  Bopa. Chose curieuse le maire s’est opposé et dit que ce bâtiment est loué aux artisans. Entre l’unité de la gendarmerie et les artisans le maire a privilégié les artisans. Une maison a  bien situé a été choisi, les cadres étaient entrain de le  réhabiliter, lorsque du coup, la gendarmerie contre toute attente des populations la brigade a été de nouveau transféré à Agatogbo dans l’arrondissement du maire.  Le maire Hèssou  approché dernier confirme que la décision est verbale. Je cite, c’est le chef de brigade qui  m’a informé de ce que l’unité est à nouveau Agatogbo. Ou était le préfet du département Mono quant cette décision a été prise ? N’existe pas au Bénin des brigades  construites en terre en terre en banco ? Que certains cadres nommés cessent de se mettre sous la couleur de leur parti pour créé des populations au gouvernent. Ce dossier plonge à nouveau les peuples d’Akodéha  et celui d’Agatogbo dans une crise sans lendemain on comprend alors que le maire Hèssou et le préfet Zinsou  préparent le terrain pour leur leader. Le président de la république doit prendre les taureaux par les cornes. . .

 

Actualités nationales

Conférence de presse conjointe des ministres des enseignements primaire et secondaire : la rentrée des classes aura bien lieu le 18 septembre prochain

Le ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle et son homologue des enseignements maternel et primaire ont donné ce lundi 04 septembre, une conférence de pr...

LIRE LA SUITE

Conférence de presse conjointe des ministres des enseignements primaire et secondaire : la rentrée des classes aura bien lieu le 18 septembre prochain

Le ministre de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle et son homologue des enseignements maternel et primaire ont donné ce lundi 04 septembre, une conférence de pr...

LIRE LA SUITE

Assemblée nationale : la deuxième législature du parlement des jeunes installée ce jour

Après un processus rigoureux de sélection, les 85 nouveaux jeunes parlementaires retenus seront installés ce jour au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo. Cette cérémonie marquera le début de la...

LIRE LA SUITE

Le troisième numéro des « DEBAT ECOLO » : L’ANCP éclaire les journalistes sur la gestion des inondations

Le troisième numéro du « DEBAT ECOLO », du Réseau des Journalistes du Bénin sur les Catastrophes Naturelles (RJBCN), a eu pour invité le jeudi 31 Aout 2017, à la  Maison des Média, Aristide ...

LIRE LA SUITE

3ème congrès de l'Association des Biologistes médicaux du Bénin : ensemble pour sortir le sous secteur de l'ornière

Les biologistes  médicaux béninois ensemble pour une meilleure visibilité de leur profession. Après son 2ème  congrès en Août 2015,  à Cotonou,  l'Association des Biologistes Médicaux du ...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 5317 fois, Ouvrir l'article

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3976 fois, Ouvrir l'article

Libre circulation des biens et personnes dans l’espace Uemoa-Cedeao : un atout pour le développement socio-économique des Etats membres

Avec une population de plus 300 millions d’habitants, les ...

Lu 3859 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3790 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3598 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1774901

Visites sur le site

ligue1
Espace pub