Flash info :

# A la une

Négociations Gouvernement/Syndicats : une fin de session en demi-teinte

Négociations Gouvernement/Syndicats : une fin de session en demi-teinte

(Des partenaires sociaux insatisfaits)

La première et unique session ordinaire de la Commission nationale permanente de concertation et de négociation gouvernement centrales et confédérations syndicales ouverte courant 2016 s’est achevée hier à l’Infosec de Cotonou. Présidée par le ministre d’Etat chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané, cette session a vu passer en revue plusieurs points inscrits à l’ordre du jour et relatifs aux revendications des travailleurs. Si l’on note quelques avancées au sujet des débats, force est de remarquer que les responsables syndicaux manifestent toujours leur insatisfaction.

                                                    Moudachirou SOUBEROU

Le ciel des revendications gouvernement/syndicats n’est pas trop clair et rassurant toutefois tout n’est pas aussi sombre et mauvais. Du moins, c’est l’impression que laisse chacune des parties aux prises dans ce round des négociations entre le gouvernement et les centrales et confédérations syndicales. Plusieurs points inscrits à l’ordre du jour et déjà discutés au sein des conseils sectoriels de dialogue social ont néanmoins encore faits l’objet de débats. Et c’est après près de cinq (05) heures d’horloge que le président de la commission nationale permanente de concertation et de négociation gouvernement-syndicats a mis un terme à la session démarrée plusieurs mois plus tôt courant 2016.

S’il convient de saluer le renouement du dialogue entre le gouvernement et ses partenaires sociaux, il y a également lieu de remarquer que si les débats sur les questions de revendications sectorielles ont connu quelques avancées, ceux-ci n’ont pas totalement satisfait les responsables syndicaux. La situation au  niveau du secteur de la santé où persistent encore des velléités de grève, sans bien entendu oublier les cas des suppressions des structures sous tutelle du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche avec son cortège de licenciements en vue. Les différentes explications données par le ministre en  charge de ce secteur ont suscité  de vives protestations des responsables syndicaux qui persistent et signent quant à la préservation des emplois des travailleurs. Le ministre d’Etat,  Abdoulaye Bio Tchané, a suggéré que les cas de privatisation sur fond des réformes du gouvernement devront être reprogrammés pour les prochaines sessions afin de mieux les débattre et obtenir un consensus. Il en est de même des questions relatives à la menace des libertés et autres problèmes générés par la libération des espaces publics projetés pour incessamment.              

A la une

Gestion des carrières des agents de l’Etat : Adidjatou Mathys poursuit la modernisation de la fonction publique

(Les actes administratifs désormais dématérialisés) A l’instar de nombre de secteurs de l’administration publique au Bénin, la gestion des carrières des agents de l’Etat se modernise dés...

LIRE LA SUITE

POLÉMIQUE SUR L’AFFAIRE BBCOM : les faits qui accablent son promoteur

 Depuis la révocation de la licence accordée à BBCom, le principal pro­moteur de cette structure, Issa Saliffou et ses alliés ont choisi l’in­toxication pour distraire l’opinion publique su...

LIRE LA SUITE

Examen national de Licence : tout est fin près pour lundi 28 août prochain

. 2331 candidats composeront  dans 8 centres sur le territoire national Malgré les contestations,  à l’annonce  par le gouvernement du nouveau départ,  d’organiser désormais, pour une pé...

LIRE LA SUITE

Pèlerinage marial de Dassa éd 2017 : Patrice Talon décerne un satisfecit aux forces de sécurité publique

Le pèlerinage marial de Dassa éd 2017 aura été un succès à tous les points de vue.L’encadrement sécuritaire, en ces moments de toutes les menaces et les risques habituels de cette grande mess...

LIRE LA SUITE

Coalition politique ¨Bénin en route¨ : un soutien politique pour Patrice Talon

Composée de mouvements de jeunes et d’associations, la coalition politique dénommée ¨Bénin en marche¨ a vu le jour ce weekend. C’était samedi dernier au palais des congrès de Cotonou à la...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 5288 fois, Ouvrir l'article

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3968 fois, Ouvrir l'article

Libre circulation des biens et personnes dans l’espace Uemoa-Cedeao : un atout pour le développement socio-économique des Etats membres

Avec une population de plus 300 millions d’habitants, les ...

Lu 3807 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3779 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3591 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1769185

Visites sur le site

ligue1
Espace pub