Flash info :

# Invité

70 ans de votre Hebdomadaire catholique « La Croix du BEnin » : le Directeur de publication Crépin Magloire Acapovi en parle

70 ans de votre Hebdomadaire catholique « La Croix du BEnin » : le Directeur de publication Crépin Magloire Acapovi en parle

Dans cette interview exclusive sur les 70 ans du Journal « La Croix du Bénin » le Directeur de publication, le Père Crépin Magloire Acapovi, tout en exhortant les lecteurs et lectrices de même que les Béninois et Béninoises à soutenir le Jubilé de leur organe de presse catholique, les invite à y découvrir un avant-goût de sa riche et vivante contribution au développement du Bénin.

 

M

onsieur le Directeur de publication de l’Hebdomadaire Catholique « La Croix du Bénin », le Samedi 28 Janvier 2017 seront clôturées les manifestations entrant dans le cadre des 70 ans du Journal dont vous avez la charge. Vous voudriez bien nous faire le point des initiatives prises dans ce sens ?

 

Je vous remercie pour l’occasion que vous me donnez de jeter un coup d’œil précieux et objectif dans le rétroviseur de notre année de grâces et d’action de grâces, avant de prendre un nouveau virage décisif et non moins important, sans narcissisme aucun, ni autosatisfaction stérile. Il y a donc douze bons mois, pour ne pas dire exactement treize, que nous avons inauguré l’année jubilaire des soixante-dix ans de notre hebdomadaire catholique «La Croix du Bénin » initialement appelé « La Croix au Dahomey ». C’est en effet, poussés par un devoir de mémoire et de reconnaissance aussi bien envers les anciens et valeureux serviteurs qu’à l’égard de ceux qui aujourd’hui ploient sous le poids du fardeau, dans un acte de foi et d’obéissance à notre chère Mère l’Eglise, et surtout dans un esprit d’espérance et d’ouverture, que nous avons dû obéir à l’appel de notre voix intérieure, en initiant ces noces de platine. C’était au cours d’une messe d’ouverture, précisément le 20 Janvier 2016, au Chant d’Oiseau, sous la présidence de Mgr Antoine Ganyé, alors Archevêque de Cotonou. A l’issue de cette messe, nous avons eu l’honneur et la joie de libérer deux de nos apprentis de l’Imprimerie Notre-Dame qui édite le journal. Ils ont été en même temps engagés comme employés de la même structure, à la manière de la plupart de leurs aînés. Pour ce qui est du journal, toutes les parutions de l’année ont été marquées du Logo du jubilé des 70 ans. Le comité d’organisation du jubilé ainsi que les différentes commissions qui le constituent ont tenu régulièrement des réunions afin de voir comment marquer au mieux l'événement, tout en mettant surtout l’accent sur une préparation spirituelle. C’est le lieu ici de rendre un hommage mérité aux uns et aux autres.

Toute l’équipe du journal et de l’Imprimerie Notre-Dame a pu se déplacer pour un pèlerinage à la Basilique de Ouidah et au séminaire Saint Gall, bien sûr dans le cadre de l’année de la miséricorde du Seigneur, mais aussi et surtout comme acte de préparation spirituelle pour le jubilé de platine et de communion avec les premiers artisans tels que Mgr Louis Parisot, Cardinal Bernardin Gantin sans oublié le regretté père André Quenum. Personnellement, j’ai eu surtout à rechercher cette communion avec notre fondateur, le Père Jean-Louis Caër, Sma, en entreprenant des voyages au Togo, en Italie et en France, afin de glaner des informations sur sa modeste personne, trop tôt disparue en la même année que celle de la création du journal le 30 Décembre 1946, à l’âge seulement de 36 ans. Il n’aura cependant vécu chez nous au Dahomey que moins d’un an ; et pourtant, je le sens comme encore plus vivant que jamais ! C’est aussi cette conviction qui nous a poussés à lui dédier l’association des amis de « La Croix du Bénin » que nous avons nommée « Association Père Jean-Louis Caër ». C’est en outre très heureux de constater que c’est en cette année jubilaire des 70 ans que notre hebdomadaire catholique a prouvé à tout le monde qu’il est aussi à l’avant-garde du renforcement de notre renouveau démocratique et des questions de développement au Bénin, en s’engageant résolument sur le terrain du journalisme d’investigation, avec dix dossiers d’intérêt vital pour toute la population béninoise, grâce à l’appui financier de l’Ong Osiwa.

 

70 Ans dans la vie d’un journal qui a paru sans discontinuer, c’est quand même un événement. Nous nous étonnons que vous n’ayez pas fait assez de battage médiatique autour de l'événement. Pourquoi cela ?

Comme vous pouvez le remarquer aisément, nous n’avons plus clôturé le jubilé des noces de platine de notre célèbre hebdomadaire en Décembre dernier comme annoncé. Les raisons en sont multiples. Entre autres raisons, nous avons constaté qu’au cours de l’année jubilaire et surtout au mois de Décembre les événements s’accumulaient, de sorte que le jubilé et surtout sa clôture risqueraient de passer inaperçus. Cela aurait été bien dommage, car le journal «La Croix du Bénin » n’est pas que l’affaire des agents qui y travaillent; il n’est pas non plus seulement au service de l’Eglise catholique du Bénin ; et enfin, son ancienneté et sa présence toujours efficace et très appréciée dans les grands débats méritent qu’il lui soit accordé une attention et un soutien plus réels. Bien sûr qu’ici, les fidèles chrétiens catholiques (évêques, prêtres, religieux et religieuses, laïcs) sont les premiers concernés. Il y en a en effet qui nous soutiennent de bon coeur. Que le Seigneur soit leur récompense.

Mais quand on sait que « La Croix du Bénin » participe activement à la vie sociale, à la paix et à la formation de la conscience démocratique chez nous ; quand on connaît sa place dans les débats citoyens, sa perception au respect des libertés et sa participation aux luttes pour la libération de l’Homme, de tout Homme et de tout l’Homme, et cela depuis sa création avant les indépendances, alors on comprendra que « La Croix du Bénin », c’est aussi et surtout l’affaire de nous tous ! Ce journal a en effet besoin plus que jamais du soutien matériel et financier de chacun et de tous ! Nous avons besoin des idées des uns et des autres, mais aussi de leur appui financier pour cet événement pour affronter l’avenir avec détermination.

 

A propos de l’avenir, quelles sont les activités devant meubler la dernière semaine des manifestations marquant la fin du jubilé?

Le jubilé est terminé, vive le jubilé, et surtout, vive « La Croix du Bénin » ! Dans cette logique, nous organisons des journées portes ouvertes les 23, 24 et 25 janvier 2017. Nos collaborateurs seront  présents pour faire vivre et revivre à nos lecteurs, compatriotes, amis et sympathisants les beaux moments de la Croix qui, du format A5 est passé depuis au format Tabloïd. Ils pourront donc consulter nos archives, nos éditions et impressions. Nous les ferons voyager dans le temps et dans l’espace pour leur faire voir, ce qui se construit au-delà du temps et de l’histoire.

Le 26 Janvier 2017, de 10 h à 12 h aura lieu une grande Conférence historique sur ce que j’appellerais globalement la relation entre l’Eglise et l’Etat. Elle est organisée par la Chaire Unesco de l’Université d’Abomey Calavi et l’Eglise du Bénin, sous la coordination de votre hebdomadaire catholique « La Croix du Bénin » au Chant d’Oiseau de Cotonou. Elle sera donnée par l’ancien Ambassadeur du Bénin près le Saint-Siège à Rome au Vatican, son excellence M. Théodore C. Loko, docteur en droit public, administrateur civil et enseignant chercheur à la retraite; auteur de plusieurs articles et livres en particulier celui publié en 2013 sur 'La diplomatie du Saint Siège'.

Le 27 Janvier 2017 nous organiserons un panel au siège du journal, de 10 h à 12 h sur « Le rôle et la place du journal catholique hier, aujourd’hui et demain dans la démocratie béninoise».

Le 28 Janvier 2017 aura lieu la grand’messe d’action de grâces, célébrée par le nouvel Archevêque de Cotonou, Mgr Roger Houngbédji, pour clôturer les noces de platine.

 

Quel message avez-vous à lancer aux Béninois et aux chrétiens catholiques de notre pays en particulier par rapport à l’événement ?

La Croix du Bénin n’est pas que le journal de l’Eglise catholique du Bénin ; elle est l’affaire de nous tous ! Il doit être la fierté de tout Béninois et de toute Béninoise en tant que l’un des plus anciens des journaux africains, en tout cas ici en Afrique de l’Ouest qui paraît sans discontinuer depuis plus de 70 ans maintenant et qui, tout en tenant ferme à la doctrine catholique, est toujours présent dans tous les grands débats. Il a, autant que nos œuvres d’arts africaines qui font l’admiration de nombreux touristes en Europe et ailleurs, une valeur non négligeable. Ce qui demande qu’on y investisse, qu’on en prenne soin avec plus de fierté active et à sa juste mesure.

 

PROGRAMME

 

70 ans du Journal «La Croix du Bénin »

Un Jubilé à soutenir et à vivre

L'événement sera célébré le samedi 28 janvier 2017 à Cotonou suivant le programme ci-après :

 

Les 23, 24 et 25 janvier 2017 : Journées portes ouvertes au cours desquelles seront affichées les photos des différents directeurs où l’historique du journal sera fait. Nous vendrons également au cours de ces journées nos ouvrages disponibles ;

 

26 janvier 2017 : Conférence-débats animée par l’ex Ambassadeur du Bénin près le Saint-Siège, M. Théodore Loko ;

Thème : 'La Pastorale de la socialisation politique : les droits de l’homme et l’Etat de droit au cœur de la doctrine sociale de l’Eglise '.

Lieu : Chant d’Oiseau à Cotonou.

Heure : 10h – 12h

Cette Conférence est organisée par 'La Croix du Bénin' avec la chaire Unesco de l’Université d’Abomey- Calavi. C’est une première que nous pensons pérenniser.

 

27 JANVIER 2017 : Panel sur la place et le rôle du journal « La Croix du Bénin » dans la démocratie béninoise.

Lieu : Au siège du Journal sis au Centre Paul VI, derrière l'Eglise Saint Michel de Cotonou

Heure : 10h – 12h

 

28 janvier 2017 : Messe pontificale pour la clôture du jubilé.

Lieu : Au siège du Journal sis au Centre Paul VI, derrière l'Eglise Saint Michel de Cotonou

Heure : 10h

 

Bonne année 2017 et Bon Jubilé de « La Croix du Bénin» à toutes et à tous !

 

 

 

 

Invité

Etat des lieux du secteur minier au Bénin : rendre notre code minier national plus attractif pour les investisseurs

Du 19 au 20 janvier 2017, s’est tenu au Centre de Formation Professionnelle et de Perfectionnement de la Communauté Electrique du Bénin à Abomey-Calavi, un atelier sur la révision du code minier...

LIRE LA SUITE

Entretien exclusif avec Moise Katumbi

« J’ai un rêve : rendre au Congo son honneur perdu » La République démocratique du Congo n’est-il pas menacée de chaos enfermé dans un vaste territoire riche, mais pauvre et d’une ins...

LIRE LA SUITE

Lionel Zinsou a cœur ouvert sur RFI : « … A l’appel, je ne déroberai pas… »

L'INTERVIEW RFI EN INTÉGRALITÉ Il ne s'est pas beaucoup exprimé depuis sa défaite à la présidentielle du Bénin, en mars dernier, face à Patrice Talon. Aujourd'hui, Lionel Zinsou revient à so...

LIRE LA SUITE

Carte blanche à …. Emile Derlin Zinsou

 « A l’époque, un Français qui travaillait en Afrique –même s’il est le dernier des imbéciles - gagnait plus que le plus brillant des Africains de son service. C’est inacceptable ! »...

LIRE LA SUITE

Vindicte populaire endémique au Bénin : C’est si facile de mourir torturé et brûlé vif dans ce pays !

Tribune Des bourreaux poussant des ébats folâtres autour d’individus embrasés qui se débattent dans un combat inégal contre la mort, initié par ses pairs qui ont décidé unilatéralement de ...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 5481 fois, Ouvrir l'article

Libre circulation des biens et personnes dans l’espace Uemoa-Cedeao : un atout pour le développement socio-économique des Etats membres

Avec une population de plus 300 millions d’habitants, les ...

Lu 4125 fois, Ouvrir l'article

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 4039 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3854 fois, Ouvrir l'article

Développement des chaines de valeur soja au Bénin : le projet ¨ProSeSS¨ officiellement lancé

La filière production et commercialisation du Soja connaît...

Lu 3709 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1819100

Visites sur le site

ligue1
Espace pub