Flash info :

# Dossier

Retour annoncé des ‘’taxi-ville’’ dans les villes du Bénin : les Béninois apprécient mais restent dubitatifs

Retour annoncé des ‘’taxi-ville’’ dans les villes du Bénin : les Béninois apprécient mais restent dubitatifs

Le projet du gouvernement de créer une flotte de taxis dans les villes du Bénin a été diversement compris par les populations de Cotonou et environs. Quelques citoyens se prononcent sur la question en donnant leurs appréciations.

Propos recueilli par Modeste Sylver Dossou

La décision du gouvernement de renouer avec les taxis-ville au Bénin, est diversement appréciée par les populations.

. Doli Roméo, un conducteur de zémidjan (taxi-moto),  

« C’est une bonne chose ; cependant la probabilité que cela échoue est très forte. Ceci, parce que nous ne disposons pas de routes… »

« C’est une bonne chose ; cependant la probabilité que cela échoue est très forte. Ceci, parce que nous ne disposons pas de routes dans notre pays. Quand nous voyons un peu ce qui se passe tous les matins de 7 heures à 8 heures avec les embouteillages, qu’en sera-t-il s’il devait y avoir plus de voitures! ».

Edoh Paul, conducteur de taxis-moto,

« Futilités dans un contexte où les réformes et décisions se font très fréquentes. Combien de Zém pensez-vous qui ont le permis et pourquoi irait-on travailler pour quelqu’un alors qu’on est déjà à notre propre compte ? »

Sowanou Mathieu :

« C’est une utopie ; c’est comme une goute d’eau versée dans la mer »

« C’est une utopie ; c’est comme une goute d’eau versé dans la mer. Le gouvernement pense bien faire en pensant ce projet, mais c’est sans compter avec le nombre de zémidjan dans la ville de Cotonou seule. Si les taxi-ville auront du succès ou pas, il faut que le gouvernement se rapproche des opérateurs  privés qui s’y sont déjà aventurés pour en savoir les grandes difficultés.»

 Doloresse SEHO, étudiante en marketing,

« Dans ce dernier cas, le bus ferait bien l’affaire »

«Même si les taxis-ville renaissaient, il serait très difficile aux Béninois de laisser un zém qui va t’amener jusqu’à chez toi pour prendre un taxi qui ne te déposerait qu’au bord du goudron et qu’ensuite tu prennes quand même un  zém. Dans ce dernier cas, le bus ferait bien l’affaire. Les Béninois aiment ce qui est moins cher ; si ces taxi arrivent à concurrencer, ce qui n’est pas évident, les bus ou même les zémidjan, et bien dans ce cas, et seulement dans ce cas, ils auront un succès fulgurant ».

Kinkponhoué Antoine, administrateur des transports à la retraite

« C’est une bonne initiative,  car l’Etat ne doit pas être absent du secteur des transports publics …»

« C’est une bonne initiative car, l’Etat ne doit pas être absent du secteur des transports publics, c’est l’Etat qui doit donner l’exemple et c’est par rapport à ces sociétés de transport public que les autres acteurs privés peuvent se référer. Jadis il était convenu qu’un taxi ne devait contenir que cinq passagers avec le chauffeur ; mais avec les privés, on a remarqué qu’une voiture de cinq places peut contenir jusqu’à huit passagers. Il va sans dire que la présence de l’Etat va contribuer à la sécurité dans ce secteur ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dossier

Cours de vacances : Quelle pertinence et quelles réformes ?

  Apres neuf mois de travail, les enseignants et le corps administratif  organisent des cours pendant le mois d’Août lorsque les apprenants sont en vacances. Ils sont dispensés dans les écoles...

LIRE LA SUITE

Investigation sur des sujets de santé dans le Septentrion : deux journalistes exposent leurs résultats

Le secteur de la santé est l’un des secteurs qui regorgent assez de problèmes. Ce constat a conduit deux journalistes de la presse écrite, en la personne de Vadim Quirin du journal « La Nouvell...

LIRE LA SUITE

Epidémie de grippe et de gastro : se laver les mains, un geste efficace sous

Pour éviter le risque de transmission des virus hivernaux, est-ce vraiment efficace de se laver les mains ? L'organisation mondiale de la santé le recommande, ainsi que les autorités sanitaires. Ma...

LIRE LA SUITE

Fin de la campagne Know it, Own it du Mouvement d’Action des Jeunes (MAJ) : les membres présentent leur bilan d’activité

Dans le souci de permettre aux jeunes l’accès à une éducation sexuelle intégrée de bonne qualité appuyé par des informations nécessaires à leur orientation vers des sources appropriées et ...

LIRE LA SUITE

Entretien avec Dr Akuavi KIKI AHOUANDJINOU sur le vieillissement actif et le vieillissement en bonne santé.

  « L’association des médecins retraités du Bénin vise à promouvoir le vieillissement actif et le vieillissement en bonne santé. »   La retraite est une étape de la vie active que bon...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3515 fois, Ouvrir l'article

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 3474 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3288 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3209 fois, Ouvrir l'article

«Le Parlement du Rire» à l’écran demain : CANAL+ vous fera rire avec les meilleurs humoristiques africains

Le groupe Canal + lance en exclusivité ce 30 Janvier 2016, ...

Lu 2996 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1460706

Visites sur le site

ligue1
Espace pub