Flash info :

# Internationales

TRIBUNE : Djibouti – débloquer le potentiel économique de l’Afrique

( Président de l'Autorité des Ports et Zones Franches de Djibouti)

On dénombre un peu moins de 50 pays enclavés dans le monde ; dix d’entre eux constituent une chaîne le long de l’Afrique sub-saharienne. Le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Tchad, la République centrafricaine, le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda, le Sud Soudan et l’Ethiopie forment une bande qui traverse le continent sans avoir le moindre accès aux océans.

Dans un monde où 90% du commerce international se fait par voie maritime, cela représente un obstacle majeur pour leur développement et leur prospérité. Devant faire face à des retards conséquents et à une augmentation des coûts pour acheminer les biens depuis et vers les marchés internationaux, ces pays rencontrent des difficultés pour subvenir aux besoins de leur population. Leur situation peut donc avoir un impact négatif sur la paix et la stabilité dans la région.

Il nous est impossible, évidemment, de modifier la géographie. Mais en leur fournissant un accès à des installations portuaires de niveau mondial, ces pays pourront être intégrés aux routes commerciales globales et établir les conditions nécessaires à leur développement.

C’est le rôle que Djibouti est déterminé à jouer. Nous sommes peut-être un pays relativement petit, pas plus grand que l’Etat du New Jersey, mais nous avons conscience de notre responsabilité vis-à-vis de l’ensemble de la région.

Situé à l'embouchure de la mer Rouge et à l'entrée du canal de Suez, Djibouti revêt une importance stratégique de premier plan. Fait unique au monde, notre pays accueille déjà des forces militaires de cinq des membres du G7, la France, l’Italie, l’Allemagne, le Japon, et les Etats-Unis et bientôt de la Chine. Les forces navales de l’Espagne, de la Corée du Sud, du Royaume-Uni entre autre, sont également des visiteurs fréquents de nos ports.

Notre position nous place également au centre des routes commerciales internationales reliant l'Asie, l'Afrique et l'Europe. Les activités portuaires et les secteurs connexes représentent déjà plus de 70% du PIB de Djibouti, mais nous investirons 15 milliards de dollars de plus au cours des cinq prochaines années afin d’améliorer les infrastructures et les transports, ainsi que de maximiser les retombées pour les djiboutiens, pour l’ensemble de la région et pour l'économie mondiale.

Cela inclut deux nouveaux chemins de fer en cours de construction. Ils relieront les villes de Djibouti et Tadjourah avec l'Ethiopie, l'une des économies les plus importantes et les plus dynamiques d’Afrique avec un PIB en hausse de 8% par an. Djibouti gère déjà 100% du commerce maritime de l'Ethiopie, et chaque jour 1500 camions relient notre pays à son voisin. Les deux nouveaux aéroports, ainsi que l'autoroute vers l'Ethiopie, contribueront à renforcer les liens entre Djibouti et son arrière-pays.

Le projet de chemin de fer transafricain est encore plus ambitieux et traversera l’ensemble du continent, pour relier Djibouti à Dakar. Cela va construire un couloir pour les biens et les personnes, allant de l'est à l'ouest, et permettra aux pays qu'il traverse de s’assurer un accès à un port de rayonnement mondial.

Notre emplacement stratégique et nos infrastructures de premier plan ont conféré à Djibouti une reconnaissance mondiale comme plaque tournante du commerce international. La Chine a choisi Djibouti  comme élément-clé de son projet maritime baptisé Silk Road. Il reliera l'Asie à l'Europe et au Moyen-Orient et donnera un nouvel élan à la croissance économique mondiale.

Et il est facile de comprendre pourquoi la Chine veut renforcer ses routes commerciales avec l'Afrique. Le PIB de notre continent devrait doubler d'ici 2035, la population atteindre 2,5 milliards d’habitants au cours des trente prochaines années.

Djibouti est prêt à jouer son rôle dans le désenclavement  des territoires d’Afrique au vaste potentiel économique.

M. Aboubaker Omar Hadi, Président de l'Autorité des Ports et Zones Franches de Djibouti

 

 

 

Internationales

28ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine à Addis-Abeba (Ethiopie)

Le fort taux de croissance enregistré en Afrique n’a pas amélioré les conditions de vie des populations   Aline ASSANKPON Démarré ce lundi 30 janvier 2017 à Addis-Abeba (Ethiopie), les tr...

LIRE LA SUITE

Elaboration du schéma de développement de l’Uemoa: le Bénin accueille la deuxième étape du processus

Le mécanisme d’élaboration du Schéma de développement de l’espace régional (Sder) de l’Uemoa a amorcé sa deuxième phase par un atelier de trois jours, démarré le lundi 7 novembre dernie...

LIRE LA SUITE

Le progrès de la gouvernance en Afrique au cours des dix dernières années est freiné par la détérioration enregistrée en matière de sécurité et état de droit, selon la Fondation

Près des deux tiers des citoyens africains vivent dans un pays où sécurité et état de droit se sont dégradés au cours des dix dernières années Londres, le 3 octobre 2016 – Le dernier I...

LIRE LA SUITE

EXCLUSIF. Interview à Federica Mogherini, Haute Représentante de l'Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

  Le Calame (Mauritanie), Sud Quotidien (Sénégal), Les Echos (Mali), Le Nouveau Républicain (Niger), Le Pays (Burkina Faso), L’Autre Quotidien (Bénin), Mutations (Cameroun), Le Confident (Rép...

LIRE LA SUITE

Les scrutins à la place des armes : les élections en Afrique favorisent-elles une alternance au pouvoir ?

Pourquoi prendre la peine de voter ? Partout dans le monde, lorsque les électeurs vont aux urnes, c’est parce qu’ils ont l’occasion de choisir, parmi les candidats en lice, les dirigeants qui ...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 5622 fois, Ouvrir l'article

Libre circulation des biens et personnes dans l’espace Uemoa-Cedeao : un atout pour le développement socio-économique des Etats membres

Avec une population de plus 300 millions d’habitants, les ...

Lu 4390 fois, Ouvrir l'article

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 4135 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3922 fois, Ouvrir l'article

Développement des chaines de valeur soja au Bénin : le projet ¨ProSeSS¨ officiellement lancé

La filière production et commercialisation du Soja connaît...

Lu 3856 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1881855

Visites sur le site

ligue1
Espace pub