Flash info :

# Sport

Ecureuils du Bénin : la série noire continue…

Ecureuils du  Bénin : la série noire continue…

(Sixmatch sans victoire)

Les écureuils n’ont plus signé de victoire en match officiel depuis juillet 2014 face au Malawi, une triste série de six matches sans victoire s’est prolongée avec la défaite de mardi soir à Brazzaville contre le Congo.

Les Ecureuils écrivent l’une des pages les plus tristes du football béninois en termes de série noire. Pourtant de septembre 2013 à juillet 2014, les Ecureuils ont enchainé quatre succès de rang contre le Rwanda, le Sao Tomé et le dernier face au Malawi. La série noire débutera, le 02 aout 2014 avec la défaite 1-0 et l’élimination aux tirs aux buts face au même Malawi. Le sélectionneur de l’époque, le français Didier Ollé- Nicolle a demandé des matches amicaux pour affuter son équipe pour les échéances futures. Il sera emporté par les vagues de mécontentements des dirigeants ayant suivi les deux raclées d’octobre et Novembre 2014 face à la Tanzanie 4-1 et le Maroc 6-1. Il y a eu un changement de coach et comme c’est souvent le cas au Bénin le groupe des sélectionnables a été chamboulé. Par exemple, Ogouchi, Oré propulsés par Ollé-Nicolle ont disparu des radars, Bello, Salomon ont effectué leurs retours sous le maillot jaune.

Tchomogo se cherche encore…

Intérimaire entre juin et septembre 2013 lors de la fin des éliminatoires du Mondial 2014, son bilan : un nul 2-2 à Bamako face au Mali en juin et une victoire 2-0 face au Rwanda à Porto-Novo. C’était tout pour l’ère Tchomogo 1. Son deuxième mandat est on ne peut plus officiel. Il a été nommé à la tête de la sélection dans la polémique quelques semaines avant la première journée des éliminatoires de la Can 2015. L’équipe a ramené un nul aux allures de défaite de Bata contre la Guinée Equatoriale et a laissé un sentiment similaire après le deuxième nul concédé face au Mali à domicile en septembre dernier. Le visage présenté lors des deux premières journées a été peu convaincant tout comme de nombreux choix.

Le sélectionneur prône une philosophie de jeu offensive mais sans résultat pour l’instant. Ce qui sonne comme une évidence contraire- ment aux générations précédentes, il y a un noyau de sélectionnables évoluant notamment à l’étranger nettement plus aguerris. Dans le contenu l’équipe laisse le public sur sa faim en terme de production de jeu mais elle se crée plusieurs occasions franches par match comme c’était le cas mardi à Brazzaville. Le réalisme à travailler ? La cohésion dans les phases offensives. Certainement. Au travail donc.

15 buts encaissés en six matches, organisation défensive en question Sur les six derniers matches, les Ecureuils ont encaissé quinze buts y compris les deux de mardi dernier. Si les dix de novembre pèsent beaucoup dans la balance, il y a un réel problème de stabilité. Sur les dix derniers matches, le Bénin a aligné six quatuors défensifs différents. Khaled Adénon est le seul défenseur qui a disputé cinq des six matches en questions. Oumar Tchomogo devra vite trouver ses assises défensives. Plus haut, l’attaque est plutôt dans les normes même si elle est Sèssegnon-dépendante. Le Bénin a marqué un but à chaque match durant cinq matches sur six ses derniers matches. Et ce avec trois buteurs différents. La palme d’or revient à Sèssegnon  et ses deux buts contre la Guinée Equatoriale et le Mali, Suanon buteur contre la Tanzanie, Gestede contre le Maroc et Bessan contre le Congo sont les autres buteurs. Le potentiel est là mais l’exploitation laisse encore à désirer.

Un gros test face au Burkina

Avec seulement deux points en deux journées dans les éliminatoires de la Can 2017, les Ecureuils auront une double confrontation décisive face au Sud Soudan en mars 2016. Mais avant il y a les préliminaires de la Coupe du Monde 2018, le Bénin jouera son voisin burkinabè vice-champion d’Afrique 2013. Après le Mali ce sera le deuxième grand test d’Oumar Tchomogo  puisque la double confrontation de novembre prochain sera décisive pour la suite des qualifications au Mondial 2018. Rappelons que le Bénin doit passer l’obstacle burkinabè pour entrer dans les groupes dont seuls les premiers seront qualifiés pour la phase finale en Russie. La route est bien longue, les deux matches de novembre seront la première épine. Au-delà du résultat, la manière comptera pour un public qui est resté sur sa faim face au Mali et ce serait l’occasion parfaite pour mettre fin à la série noire en cours. Espérons.

Aubay avec G. V./bjfoot.com

 

Sport

LIGUE 1 BENINOISE : Energie FC reprend la tête du classement de la poule A

Uss-kraké en bonne posture entre temps, s’écroule à petit part  Après un laps temps de pause, les électriciens de la Sbee, ont rattrapé le train en marche avec leur match retard qui leur a o...

LIRE LA SUITE

Représentation du Bénin dans les grandes compétitions : Pour qui battra le cœur de la franco-béninoise Maïna Pinçon ?

Maïna Pinçon est une jeune athlète de 18 ans avec de l’ambition et déjà un parcours impressionnant dans le monde de l’athlétisme. La franco- béninoise  envisage de défendre les couleurs d...

LIRE LA SUITE

CHAN 2018 : le Bénin brillera par son absence au Kenya

Après leur victoire à domicile 1 but à 0 face aux Super Eagles locaux du Nigéria, les poulains de Oumar Tchomogo ne participeront pas au Championnat d’Afrique des Nation 2018 de Kenya. Et pour c...

LIRE LA SUITE

3ème journée du championnat national béninois: les Dragons de l’ouémé arrachent 3 points aux Requins et s’installent en bonne posture

Le stade Charles de Gaulle de Porto-Novo a accueilli l’affiche d’un classico de la ligue 1 lancé le samedi 8 juillet dernier à Cotonou. Un classico qui a opposé les deux géants et célèbrent ...

LIRE LA SUITE

CHAMPIONNATS NATIONAUX DE FOOTBALL : le coup d’envoi demain au stade Mathieu Kérékou

(Rencontres chocs à l’affiche) Fixé pour démarrer demain samedi 8 juillet 2017, l’événement aura bien lieu.  La ligue Nasuba tiendra toute sa promesse  par rapport au démarrage de ces cha...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 5602 fois, Ouvrir l'article

Libre circulation des biens et personnes dans l’espace Uemoa-Cedeao : un atout pour le développement socio-économique des Etats membres

Avec une population de plus 300 millions d’habitants, les ...

Lu 4339 fois, Ouvrir l'article

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 4121 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3914 fois, Ouvrir l'article

Développement des chaines de valeur soja au Bénin : le projet ¨ProSeSS¨ officiellement lancé

La filière production et commercialisation du Soja connaît...

Lu 3824 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1872974

Visites sur le site

ligue1
Espace pub