Flash info :

# Culture

Ateliers de résidence en scénographie et costume de scène : une dizaine de jeunes artistes aguerris aux métiers de l’art

L’atelier de résidence sur les techniques de scénographie et de conception de costumes de scène, relatives à l’approche sémiologique et sémantique, initié par l’artiste Koffi Gahou en faveur d’une dizaine de jeunes artistes béninois est arrivé à son terme le vendredi 04 juin dernier.

La séance de restitution qui s’est déroulée au Centre Ayifa à Kanzounkpa dans la Commune d’Abomey-Calavi a permis au public invité, de se faire une idée sur les nombreux acquis des participants au cours de cette formation de courte durée.

Franck Raoul PEDRO

«Je crois que je suis un privilégié et un bénis des dieux pour avoir été sélectionné pour suivre cette formation. Après cet atelier, je dispose aujourd’hui des réponses à mes  nombreuses inquiétudes dans le domaine de la conception de costume de scène. Cette formation m’a aussi appris que l’art est universel et que les recherches n’ont pas de limite. Koffi Gahou a fais preuve d’une grande ouverture d’esprit et a suscité en nous la curiosité. Il nous a appris à rêver et à le concrétiser. C’est un grand homme.» Déclare Serge Zossou, comédien et metteur en scène.

Plus loin, Annick Nicole Dadjo, maquilleuse de cinéma ne cache pas sa joie. «J’ai appris à concevoir des costumes en tenant compte de la personnalité des acteurs et de l’esprit des personnages à incarner» déclare la jeune femme. 

Pour Sandrine Douma, étudiante en Anglais, comédienne et mannequin, son  bonheur consiste à avoir reçu des notions en conception de costumes de scène adaptés à des personnages précis, mais aussi à l’occupation scénique.

Edwige Tecvi Houessenou, plasticienne et comédienne affirme avoir appris comment incarner un auteur et interpréter un rôle.

A l’instar de cet échantillon de participants interrogés, tous se disent heureux d’avoir pris part à cet atelier pour de multiples raisons et restent unanimes sur la qualité et la quantité d’enseignements reçus en un temps aussi record.

Venus nombreux prendre part à la soirée de restitution, les invités ont eu droit à un bref tableau dramatique qui en dit long sur l’esprit de la formation.

Tous vêtus d’accoutrements bien particuliers inspirés du rôle qu’ils incarnent chacun, la dizaine de participants, tel une troupe aux ordres d’un général d’armée, reçoit des injonctions du grand maitre, royalement drapé dans une tenue traditionnelle qui l’installe dans son rôle de patriarche.

D’une voix tonitruante, Koffi Gahou, intime l’ordre à sa troupe de marcher, de se précipiter, d’aboyer, de croasser, de bêler. Peu après, chacun lis une portion d’un texte de façon collective et dans une cacophonie sans nulle pareille.

Le public n’y comprend rien et s’interroge. Après une brève accalmie, une femme lève le ton et fixe les règles d’une collaboration avec sa domestique. Le spectacle prend corps et chacun de son coté participe au déroulement de la scène de la pièce «La dramaturgie non lieu» de Koffi Gahou.

Le pari est gagné pour le vieil artiste polyvalent et multidimensionnel qui au détour de cet atelier est parvenu à inculquer à ses apprenants, les principes du silence, de l’écoute, et de la rupture.

A en croire le promoteur de l’atelier, ces trois principes sont les éléments fondamentaux de la discipline de travail d’un artiste. Koffi Gahou, exhorte les artistes à mieux se conformer aux principes qui régissent leur métier. Il les invite à une grande ouverture d’esprit dans la collaboration et la recherche de matières premières pour la création. L’homme profite pour rappeler son parcours artistique, sa motivation pour la formation d’une jeune élite, et l’enjeu de la professionnalisation dans les métiers de l’art.

Pour le directeur du fonds d’aide à la culture, principal partenaire financier de l’atelier, l’objectif semble avoir été atteint. « Koffi Gahou est un artiste ambulant. Même son physique inspire l’art. Il mérite d’être soutenu, et accompagné afin qu’il ait l’occasion de léguer un peu de son savoir à la jeunesse  avant que l’âge n’est raison de lui.

Pour Pascal Zantou, Conseiller à la Haute autorité de l’audiovisuelle, témoin de la soirée de restitution, l’initiative est louable et doit être pérenne afin de permettre à plus de jeune de bénéficier de certains astuces de Koffi Gahou et de bien d’autres artistes de sa trempe afin de peaufiner leur art.

Rappelons que l’atelier de résidence sur les techniques de scénographie et de conception de costumes de scène, relative à l’approche sémiologique et sémantique s’est déroulé du 29 Mai au 04 juin 2016 au Centre Ayifa à Kanzounkpa dans la Commune d’Abomey-Calavi .

 

Culture

Prévue pour avoir lieu ce samedi 9 septembre, la ‘’nuit du styliste africain’’ va révéler les talents des différents stylistes et couturiers africains en général mais aussi et surtout ceux

Prévue pour avoir lieu ce samedi 9 septembre, la ‘’nuit du styliste africain’’ va révéler les talents des différents stylistes et couturiers africains en général mais aussi et surtout ce...

LIRE LA SUITE

PROJET DE PROMOTION DES TALENTS ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DANS LE SECTEUR CULTUREL : un atelier pour valider les résultats des travaux effectués en amont

Réuni en atelier d’échanges et de réflexions, les acteurs intervenant dans le domaine de la culture ont procédé à la validation des curricula et programme de formation des acteurs culturels....

LIRE LA SUITE

Lancement du livre ‘’Notre ami Kérékou’’ : des témoignages attachants sur la personnalité du « Caméléon »

« …je ne suis qu’un des auteurs. Car il s’agit bien d’une œuvre collective, fruit de la contribution d’une quarantaine de personnalités qui ont toutes accepté de me raconter ce qu’ell...

LIRE LA SUITE

Mauvaises prestations et défaillances des services au public : Rafiatou Monrou rappelle à l’ordre les opérateurs Gsm

(Un ultimatum pour désactiver les Sim non enregistrés et baisser les coûts) Invités en urgence à son cabinet, la ministre de l’économie numérique et de la communication n’est pas allée du...

LIRE LA SUITE

Art africain : sur la vague du design africain

Et si le futur du design était africain ? Une nouvelle génération de créateurs du continent noir émerge, qu’on ne saurait réduire à une seule tendance. Autant de réalisations singulières al...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 5317 fois, Ouvrir l'article

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3976 fois, Ouvrir l'article

Libre circulation des biens et personnes dans l’espace Uemoa-Cedeao : un atout pour le développement socio-économique des Etats membres

Avec une population de plus 300 millions d’habitants, les ...

Lu 3859 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3790 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3598 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1774836

Visites sur le site

ligue1
Espace pub