Flash info :

# Culture

Accusé de création frauduleuse d’associations d’artistes: Claude Balogoun restaure la vérité

Accusé de création frauduleuse d’associations d’artistes: Claude Balogoun restaure la vérité

Depuis peu, des rumeurs font état de créations massives et frauduleuses d’associations d’artistes à des fins peu orthodoxes. Le principal acteur indexé par ses pairs dans cette affaire, reste, le réalisateur, Claude Balogoun, représentant des artistes  au Conseil économique et social, depuis un peu moins d’une décennie. Approché, le mis en cause donne sa version des faits et apporte des clarifications sur une initiative dite humanitaire qu’il a entreprise dans le but de permettre à ses pairs artistes de mieux s’épanouir en se mettant ensemble pour entreprendre.

Franck Raoul Pedro

Certains acteurs culturels vous accusent de semer le trouble dans le secteur culturel en suscitant la création massive d’associations d’artistes au Bénin à des fins peu orthodoxes. Qu’en dites-vous ?

Je crois que je pose un acte qui est mal compris de mes pairs artistes, mais je ne leur en veux pas pour autant. La vie est ainsi faite. L’éclaireur est le plus souvent la cible de ceux qu’il guide. J’ai été désigné pour représenter les artistes béninois au conseil économique et social. Et pour ce fait, j’estime que j’ai une responsabilité morale envers mes confrères qui m’ont élu.

Dans l’impossibilité de pouvoir exprimer ma reconnaissance à chacun de façon individuelle, j’ai observé dans le milieu, que beaucoup d’artistes se constituent en groupes pour travailler, mais faute de moyens ne parviennent pas à les formaliser en associations. C’est alors que j’ai sillonné tous les départements du Bénin, dans l’intention de rencontrer des associations existantes, mais qui ne disposent pas d’agrément et n’étant pas inscrites au journal officiel. J’ai personnellement dépensé plus de quarante millions de francs CFA pour formaliser ces associations afin de permettre aux membres, de pouvoir bénéficier de tous les avantages liés à la création d’associations culturelles au Bénin. Dans certains départements, j’ai commis des gens pour le recensement de ces associations et pour leur formalisation. A Cotonou, mes collaborateurs et moi nous en sommes occupés. A ce jour, j’ai arrêté l’opération et tous les responsables des ces associations, sont déjà en possession des documents légaux de leur association et en font usage.

 

Vos détracteurs disent que vous vous êtes accaparé ces associations et en jouissez !

J’ai la preuve du retrait de chacun des documents collectés et réalisés par les responsables des groupes et associations. Je crois que les gens parlent de ce qu’ils ne maîtrisent pas. On parle d’environ 200 associations ayant bénéficié de cette opération. Et tous les acteurs sont connus. Je défie celui parmi eux qui pourra affirmer ces allégations. Je crois que c’est de la méchanceté, et j’ai bien peur que des commentaires pareils tuent les bonnes initiatives dans mon pays.

 

D’aucuns disent que vous aviez favorisé la formalisation de ces associations afin d’en faire un usage personnel pour contrôler les institutions culturelles. Qu’en dites-vous?  

C’est vrai que la désignation des acteurs culturels dans certaines institutions se fait sur la base de vote par les associations. Mais, si un jour, pour briguer un quelconque poste j’ai besoin de recourir à ces associations, je vous promets que je le ferai volontiers. Mais pour l’instant, la question n’est pas d’actualité puisque je ne suis candidat à rien. Encore qu’il faudrait que ces associations acceptent de m’accompagner au moment opportun. Donc, rien n’est gagné d’avance.

Je demande à tout un chacun de se calmer. Il n’y a pas péril en la demeure. C’est juste une œuvre humanitaire susceptible de permettre aux associations culturelles non formalisées de se mettre à jour afin de mieux s’exprimer et de bénéficier des avantages qui leur revient de droit.

Moi-même, je ne dispose que d’une seule association qui est celle des professionnels de télévision du Bénin. Ni de loin, ni de près, je ne suis mêlé à aucune forme de fraude pouvant nuire à ma communauté d’artistes.

 

Culture

Prévue pour avoir lieu ce samedi 9 septembre, la ‘’nuit du styliste africain’’ va révéler les talents des différents stylistes et couturiers africains en général mais aussi et surtout ceux

Prévue pour avoir lieu ce samedi 9 septembre, la ‘’nuit du styliste africain’’ va révéler les talents des différents stylistes et couturiers africains en général mais aussi et surtout ce...

LIRE LA SUITE

PROJET DE PROMOTION DES TALENTS ET DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DANS LE SECTEUR CULTUREL : un atelier pour valider les résultats des travaux effectués en amont

Réuni en atelier d’échanges et de réflexions, les acteurs intervenant dans le domaine de la culture ont procédé à la validation des curricula et programme de formation des acteurs culturels....

LIRE LA SUITE

Lancement du livre ‘’Notre ami Kérékou’’ : des témoignages attachants sur la personnalité du « Caméléon »

« …je ne suis qu’un des auteurs. Car il s’agit bien d’une œuvre collective, fruit de la contribution d’une quarantaine de personnalités qui ont toutes accepté de me raconter ce qu’ell...

LIRE LA SUITE

Mauvaises prestations et défaillances des services au public : Rafiatou Monrou rappelle à l’ordre les opérateurs Gsm

(Un ultimatum pour désactiver les Sim non enregistrés et baisser les coûts) Invités en urgence à son cabinet, la ministre de l’économie numérique et de la communication n’est pas allée du...

LIRE LA SUITE

Art africain : sur la vague du design africain

Et si le futur du design était africain ? Une nouvelle génération de créateurs du continent noir émerge, qu’on ne saurait réduire à une seule tendance. Autant de réalisations singulières al...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3510 fois, Ouvrir l'article

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 3456 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3284 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3206 fois, Ouvrir l'article

«Le Parlement du Rire» à l’écran demain : CANAL+ vous fera rire avec les meilleurs humoristiques africains

Le groupe Canal + lance en exclusivité ce 30 Janvier 2016, ...

Lu 2990 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1457387

Visites sur le site

ligue1
Espace pub