Flash info :

# Actualités Politique

Rentrée parlementaire : Adrien Houngbédji trace la voie des réformes indispensables au Bénin

Rentrée parlementaire : Adrien Houngbédji trace la voie des réformes indispensables au Bénin

Les députés de la 7ème législature ont ouvert hier au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo leur première session ordinaire de l’année 2016. La cérémonie solennelle de rentrée parlementaire a été présidée par le Président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, et a connu la présence, outre les députés, de nombreux invités. Il a dans son discours tracé la voie des réformes nécessaires pour le Bénin


Fortuné AGUEH

L’hémicycle est devenu exiguë pour contenir les invités qui ont fait le déplacement du palais des gouverneurs. Cette cérémonie solennelle a connu la présence en effet des présidents des institutions de la République, des membres du nouveau gouvernement à savoir : les ministres d’Etat Pascal Iréné Koupaki et Aboulaye Bio Tchané et les ministres de la justice et de la fonction publique, les membres du corps diplomatique et des organisations internationales, les membres du haut commandement militaire, les responsables politico-administratifs et les sages et notables de la ville de Porto-Novo. Dans un discours court et très profond, le Président de l’Assemblée est revenu sur le contexte qui marque l’ouverture de cette session. Elle intervient en effet à un moment important car se situant seulement à 6 jours à peine de l’investiture du nouveau Président de la République. Analysant le déroulement de l’élection présidentielle, le Président de l’Assemblée, Me Adrien Houngbédji pense que les pronostics les plus pessimistes ont été déjoués confirmant ainsi l’exception politique béninoise. Pour lui,  c’est un motif de satisfaction.

Il a donc salué le peuple béninois pour son attachement à la paix. Il a aussi remercié les institutions qui ont été impliquées dans le processus électoral notamment la CENA, la cour constitutionnelle et la Haac. L’Assemblée nationale a aussi joué sa partition car c’est elle qui a créé les conditions de l’organisation d’une bonne élection par l’adoption du code électoral qui, selon le Président l’assemblée, contient des innovations majeures qui ont permis d’assurer la transparence de l’élection présidentielle qui a connu l’élection du Président Patrice Talon. Il a renouvelé à son endroit ses chaleureuses félicitations et aux nouveaux membres du gouvernement. Maintenant que les élections sont finies, place au travail. Il a invité les députés à s’acquitter de leurs missions républicaines.

Il a énuméré les nombreux défis qui attendent le Bénin. Ils ont essentiellement trait au délitement des valeurs morales et sociales, à la grande vulnérabilité du système partisan, à la réécriture de notre Loi Fondamentale, aux exigences nouvelles de l’état de droit, au chômage massif des jeunes, aux faibles performances de notre économie, à la nécessité de construire une administration de développement, à l’inadéquation du système éducatif, à l’insuffisance de la couverture médicale, à la montée en puissance de l’insécurité sous tous ses aspects, enfin à l’unité nationale mise à rude épreuve par une certaine forme de gouvernance. Ce discours  volontairement orienté vers les réformes a été fortement apprécié par les députés qui sont venus nombreux assister à la cérémonie d’ouverture.


Lire l’impression des députés

Député Benoît Dègla

« Je pense que le président de l’Assemblée nationale est en adéquation avec le président Patrice Talon »

 

«…Me Adrien Houngbédji, a prononcé un très beau discours. C’est un discours qui appelle la Nation toute entière et les députés à se mettre ensemble et à s’engager dans la nouvelle ère motivée par l’élection du président de la République. Nous devons donc nous mettre ensemble pour constituer la force devant relever les défis auxquels fait face notre pays à savoir les défis sur le plan économique, sur le plan de la gouvernance, sur le plan politique. Je pense que le président de l’Assemblée nationale est en adéquation avec le président Patrice Talon. Je pense que dans une telle ambiance, dans une telle synergie d’actions, nous pouvons bien conduire les réformes annoncées à bon terme pour l’intérêt supérieur de la Nation… »


Député Valentin Aditi Houdé

 

« Le peuple béninois a bien voulu gratifier le Bénin d’un président qui a pour ambitions d’opérer des réformes. C’est son souhait et nous sommes là pour l’accompagner »

 

«…Le discours du président de l’Assemblée nationale n’est pas une première dans notre histoire. Mais ce que j’ai aimé est que notre président, Me Adrien Houngbédji, a fait un beau discours que tout le monde a bien apprécié. Il serait inutile de revenir sur les différents détails de ce discours. Mais nous retenons que cette rentrée parlementaire s’est bien passée et ça laisse lieu maintenant au travail. Nous sommes là pour légiférer et pour travailler pour le peuple. Le peuple béninois a bien voulu gratifier le Bénin d’un président qui a pour ambitions d’opérer des réformes. C’est son souhait et nous sommes là pour l’accompagner. Nous sommes tous des Béninois. Le peuple nous a élus pour travailler et nous allons travailler… »


Député Adam Bagoudou

 

« C’est une impression d’une très grande fierté. Je suis fier de notre pays, de sa démocratie »

«…C’est une impression d’une très grande fierté. Je suis fier de notre pays, de sa démocratie et vous auriez dû constater que le président de l’Assemblée nationale a longuement souligné cela. En dépit des secousses affabulantes qui l’a caractérisée, l’élection présidentielle de 2016 s’est bien déroulée et le Bénin s’en est bien sorti. Le nouveau président est investi dans ses fonctions. C’est aussi une raison de fierté. Tout ceci appelle davantage à travailler pour la réforme du système partisan. Nous avons beaucoup de défis à relever. A mon avis, je pense que c’est le peuple béninois qui est à féliciter. D’ailleurs, la communauté internationale l’a reconnu… »


Joseph Djogbénou, Garde des sceaux, Ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme

 

« Les résultats flamboyants qui sont à l’image du dévouement de notre population et de son adhésion au système démocratique »

 

«…Le président de l’Assemblée nationale a fait à bon escient, le bilan de la campagne électorale chaleureuse que nous avons connue, les résultats flamboyants qui sont à l’image du dévouement de notre population et de son adhésion au système démocratique (…) La Commission des lois et le ministère en charge de la législation sont les deux faces de la même monnaie. La contribution modeste que j’ai pu apporter à l’Assemblée nationale en tant que président de la Commission des lois, de la législation et des droits de l’homme, sera davantage renforcée de ma position de Ministre en charge de la législation. C’est mon domaine, c’est mon secteur et vous savez bien que le président de la République a une très bonne idée des réformes politiques et institutionnelles. C’est à cela que nous allons nous atteler… »


Mathurin Coffi Nago

 

« J’ai été heureux de savoir que l’Assemblée parlementaire et il l’a rappelé fort justement, a pris une part très importante dans la préparation des élections en votant certaines lois majeures au cours de la 6ème législature »

 

« C’est un discours simple et concis, c’est une très bonne chose. J’ai noté qu’il a donné une haute appréciation par rapport à la qualité des élections que nous avons eues. Il a félicité le peuple ainsi que toutes les institutions qui ont été impliquées dans la gestion des élections. J’ai été heureux de savoir que l’Assemblée parlementaire et il l’a rappelé fort justement, a pris une part très importante dans la préparation des élections en votant certaines lois majeures au cours de la 6ème législature. Il a rappelé une loi cardinale qui porte Code électoral, et à l’époque nous avions insisté sur les innovations qui doivent permettre la transparence et la régularité des élections. Il a noté l’innovation portant sur la permanence de la CENA, l’innovation portant sur la compilation dans les arrondissements. Souvenez-vous en, nous avions éliminé l’étape de la commune et celle du département au niveau desquelles les manipulations des résultats se faisaient régulièrement. Nous avions décidé à la 6ème législature de rompre avec ces mauvaises habitudes. Je voudrais ajouter à cette loi d’importance, la loi portant création, organisation, attribution et fonctionnement des unités administratives locales qui fixent les villages et quartiers de ville pour éviter la création de villages et quartiers fictifs lors des élections au Bénin. »

 

André Okounlola

 

« Les institutions…doivent être prêtes à accompagner le gouvernement dans sa politique de développement de notre pays … »

 

« Nous sommes au lendemain d’une élection qui a vu le président Patrice Talon au pouvoir et on l’a investi. Comme martelé dans le discours du Président Adrien Houngbédji, cette situation a été une alternance au sommet de l’Etat dans la paix. C’est louable et le président a félicité ça. Tout le monde doit en faire de même. Ça ne change rien, les institutions sont là, cela voudra dire qu’avec la nouvelle vision de la gouvernance de notre pays, toutes les institutions en particulier l’Assemblée nationale doivent être prêtes à accompagner le gouvernement dans sa politique de développement de notre pays pour que les populations puissent relever un certain nombre de défis qui créent les problèmes de pauvreté dans notre pays. »


Jean-Michel Abimbola

« C’est un discours qui est à la fois précis et concis. C’est un discours qui a pris acte de la volonté du peuple de faire les réformes du gouvernement actuel. »l

 

Léon Basile Ahossi

 

« De mon point de vue, ce discours nous fait aller de l’avant… »

 

« J’ai suivi le président de l’Assemblée nationale. De mon point de vue, ce discours nous fait aller de l’avant, on n’oublie un peu les petites invectives et les craintes qu’il a y eu pendant la campagne électorale et on reprend un nouveau chemin pour concrétiser le nouveau départ. Voilà l’impression que ça me donne. Je pense qu’on est bien parti. (…) Non ! Je pense qu’il est trop tôt de vouloir définir la nouvelle configuration de l’Assemblée nationale. Les actes que prendra le nouveau président seront intégrés aux ingrédients qui vont permettre de redéfinir l’Assemblée nationale. Ici c’est le microcosme politique et je crois que ceux qui sont partis au gouvernement ont été certainement consultés et ils ont eu des raisons de partir. (…) Je pense que cela ne devrait pas fondamentalement déranger l’activité parlementaire. Il suffit que chaque formation politique tienne bien ses militants et je pense que tout se passera au mieux pour tout le monde »

Actualités Politique

Assemblée nationale : Jean-Marie Le Guen et des parlementaires Français au cabinet de Me Houngbédji

A la tête d’une délégation comprenant des députés, d’un Conseiller du Premier Ministre Français, d’un représentant du Ministre Français des affaires étrangères et de l’Ambassadrice d...

LIRE LA SUITE

Assemblée nationale: Aké Natondé crée le groupe parlementaire « Bénin uni et Solidaire »

Les députés ont tenu hier 17 mai 2016 une séance plénière au Palais des Gouverneurs à Porto-novo. Elle a enregistré la déclaration de naissance du groupe parlementaire dénommé « Bénin Uni...

LIRE LA SUITE

Crise du système partisan béninois : les axes possibles d’une réforme

Après l’installation par le chef de l’Etat, vendredi dernier, des membres de la commission, chargée de lui faire des propositions de réformes politiques et institutionnelles, il est opportun de...

LIRE LA SUITE

Propositions de réformes politiques et institutionnelles : ce que la commission doit éviter

 Lentement    et   sûrement, le   chef   de   l’Etat, Patrice  Talon  et   son     gouvernement    s’activent    pour  traduire   dans   les   actes  les   ré...

LIRE LA SUITE

Patrice Talon après la rencontre de Paris: Coup d’essai ou coup de maître ?

Trop tôt pour en juger. Au niveau de la démarche, il ne pouvait en être autrement. C’est un classique et l’ancienne métropole reste un carrefour incontournable et cela s’appelle du réalisme...

LIRE LA SUITE

logo

Espace privé

Déjà abonné?



Abonnez-vous! Besoin d'aide?

Les plus lus

Distribution des produits de la Sobebra et du GAZ : le groupe Alechou se dote de 120 nouvelles camionnettes

Le groupe Aléchou renforce ses activités au bénin. Il vie...

Lu 3510 fois, Ouvrir l'article

La dépigmentation : comment endiguer ce problème sociétal ?

La dépigmentation artificielle ou volontaire est un problè...

Lu 3465 fois, Ouvrir l'article

Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication : Mme Rafiatou Monrou prend les rênes et annonce ses priorités

 Mme Rafiatou Monrou, fraichement nommée à la tête du Mi...

Lu 3285 fois, Ouvrir l'article

Ouverture des dépôts de dossiers à la Dbsu: les responsables étudiants s’opposent aux autorités

Les étudiants du campus d’Abomey Calavi ont été renvoy...

Lu 3206 fois, Ouvrir l'article

«Le Parlement du Rire» à l’écran demain : CANAL+ vous fera rire avec les meilleurs humoristiques africains

Le groupe Canal + lance en exclusivité ce 30 Janvier 2016, ...

Lu 2991 fois, Ouvrir l'article

Pub 3

Compteur de visites

1458130

Visites sur le site

ligue1
Espace pub